L'équipe qui défendra les couleurs du Canada aux Jeux de Sotchi en patinage artistique, dont Patrick Chan, au centre de la première rangée.

Aucun patineur de l'Outaouais à Sotchi

Pour la première fois en 20 ans, aucun patineur de l'Outaouais ne foulera la glace aux Jeux olympiques.
Patinage Canada a dévoilé hier l'identité des 17 athlètes qui composeront son équipe à Sotchi, le mois prochain. Les Patrick Chan, Tessa Virtue, Scott Moir de même que Kaetlyn Osmond seront les têtes d'affiche.
Aucune surprise de ce côté-là.
Chan a été champion du monde lors des trois dernières années. Le duo Virtue-Moir a mis la main sur l'or à Vancouver tandis que Osmond s'avère une vedette montante du côté féminin. Elle n'a pas peur d'oser et de repousser les limites artistiques dans ses routines.
Le seul espoir gatinois en lice, Samuel Angers, était un négligé, lui qui ne commence à patiner chez les seniors. Il n'a jamais été dans le coup lors des championnats canadiens qui se déroulent à Ottawa depuis quatre jours, terminant 15e chez les hommes samedi soir.
«Mon objectif, c'est d'être aux Jeux dans quatre ans», a rappelé Angers, qui était réaliste en se pointant aux sélections olympiques. Il espérait se classer parmi les huit premiers.
«Je suis satisfait de la façon dont j'ai patiné, mais je suis plus ou moins content de ma place au classement», a dit le jeune homme âgé de 20 ans.
La dernière fois que l'Outaouais a été exclu de l'équipe olympique canadienne en patinage artistique, c'était à Lillehammer en 1994.
En 1998 à Nagano, Michel Brunet et sa partenaire Chantal Lefebvre avaient terminé 19e en danse. Quatre ans plus tard, Anabelle Langlois prenait le 12e rang en paires avec Patrice Archetto.
La Gatinoise Valérie Marcoux et son coéquipier Craig Buntin avaient grimpé en 11e position à Turin, en 2006.
Puis lors des derniers Jeux à Vancouver, Langlois avait obtenu son meilleur résultat olympique, concluant le programme long en neuvième position avec Cody Hay, qui est devenu son conjoint.
Riche tradition
L'Outaouais possède une riche tradition en patinage artistique. Elle était représentée par les Duchesnay, Isabelle et Paul, aux Jeux de 1988 et 1992. La paire d'Aylmer a remporté l'argent à Albertville en défendant les couleurs de la France.
«Votre région a été chanceuse d'avoir des patineurs olympiques pendant 20 ans», a rappelé la directrice de la haute performance à Patinage Québec, Nathalie Martin.
Est-ce que l'Outaouais se dirige vers un creux de vague?
Pas du tout, estime Mme Martin. «Tu regardes en simple chez les hommes. Vous avez deux bons espoirs ici en Samuel Angers et Joseph Phan», a-t-elle souligné.
Angers sait qu'il lui reste beaucoup de travail à effectuer lors des quatre prochaines années. La maîtrise du triple Axel se trouve au haut de la liste tout comme celle d'un premier quadruple saut.
«Je pense que je suis sur la bonne voie», a dit le principal intéressé.
Quant à Phan, il est un produit du club Asticou d'Aylmer. Malgré ses 12 ans, il est le favori chez les novices dont la compétition se met en branle aujourd'hui aux championnats canadiens.
«Il a gagné le titre l'an dernier chez les pré-novices», a rappelé Nathalie Martin.
Qui sait, peut-être qu'en 2018, ce sera Angers ou Phan qui recevra un de ces manteaux aux couleurs de l'équipe canadienne qui ont été remis hier par le Comité olympique canadien (COC).
Qui ira à Sotchi?
En plus de Chan, Kevin Reynolds et Liam Firus patineront chez les hommes. La jeune Gabrielle Daleman, qui fête aujourd'hui ses 16 ans, accompagnera la championne Kaetlyn Osmond chez les femmes.
En paire, le Canada sera représenté par les duos formés par Meagan Duhamel et Eric Radford, Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch de même que Paige Lawrence et Rudi Swiegers.
Finalement en danse, les champions olympiques Tessa Virtue et Scott Moir iront défendre leur titre. Les couples Alexandra Paul et Mitchell Islam de même que Kaitlyn Weaver et Andrew Poje feront aussi le voyage.
Le patineur originaire de Cornwall, Paul Poirier, et sa partenaire Piper Gilles ont terminé quatrième samedi, ratant la sélection.
Le Canada vise trois médailles en patinage artistique en Russie, dont l'or dans la nouvelle épreuve en équipe.