Olivier Rochon n'a besoin que d'une participation à la finale, ce matin en Norvège, pour finir premier au championnat de la Coupe du Monde.
Olivier Rochon n'a besoin que d'une participation à la finale, ce matin en Norvège, pour finir premier au championnat de la Coupe du Monde.

« Ollywood » mettra-t-il la main sur le globe ?

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Un de ses coéquipiers l'a surnommé « Ollywood » au début de l'hiver. C'était une façon de saluer son sens du spectacle en piste.