Érik Guay a raté une porte après le deuxième temps de référence. Ses temps étaient proches des meneurs jusque-là et il semblait bien déçu de ne pas avoir pu livrer bataille jusqu'à la fin.

Ski alpin: Guay rate une porte et ne peut compléter l'épreuve

ASPEN, Colo. - L'Autrichien Hannes Reichelt a remporté le super G des Finales de la Coupe du monde, tandis que le Québécois Érik Guay a raté une porte et n'a pu compléter l'épreuve.
Reichelt a franchi le parcours en une minute, 8,22 secondes (1:08,22) pour devancer l'Italien Dominik Paris (1:08,33), vainqueur de la descente la veille, de 11 centièmes. Le Suisse Mauro Caviezel et le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde ont terminé à égalité en troisième place, en 1:08,55.
Le parcours capricieux a fait en sorte que cinq skieurs n'ont pas compléter le parcours, tandis que trois autres ont été disqualifiés, dont le Canadien Dustin Cook. Manuel Osborne-Paradis a terminé 15e.
Guay a quant à lui raté une porte après le deuxième temps de référence. Ses temps étaient proches des meneurs jusque-là et il semblait bien déçu de ne pas avoir pu livrer bataille jusqu'à la fin.
Le Norvégien Kjetil Jansrud, qui était assuré de repartir avec le globe de cristal de la discipline, a terminé neuvième.
Pas reconnu comme un spécialiste des épreuves de vitesse, l'Autrichien Marcel Hirscher s'est inscrit pour effectuer une reconnaissance du parcours qui sera utilisé en slalom et slalom géant. Il a terminé 11e.
Hirscher est de son côté assuré de remporter un sixième globe de cristal consécutif au classement général.
Plus tôt chez les dames, Tina Weirather a offert tout une performance pour remporter le super G et coiffer la Slovène Ilka Stuhec au classement de la discipline.
En retard de 15 points sur Stuhec, la skieuse du Liechtenstein ne s'est pas ménagée pour conlure l'épreuve en 1:11,66.
S'élançant deux skieuses plus tard, Stuhec n'a pas été en mesure de suivre le rythme imposé par Weirather et a terminé 35 centièmes plus loin, en 1:12,02. L'Italien Federica Brignone l'a suivie d'un centième de seconde.
Weirather met ainsi la main sur le globe de crsital de la discipline par cinq points.
Cette deuxième place est venu amenuiser les chances déjà minces de Stuhec de remporter le globe de cristal du classement général. Avec deux courses à disputer, elle accuse un retard de 198 points sur l'Américaine Mikaela Shiffrin.
La course a par ailleurs été ponctuée de plusieurs chutes, dont celle de l'Américaine Lindsey Vonn. Après avoir heurté un panneau et glissé jusque dans la clôture de sécurité, Vonn est remontée sur ses skis pour compléter l'épreuve.