Le Gatinois Horace Sobze Zemo est le troisième gardien à se joindre à l’Atlético d’Ottawa.
Le Gatinois Horace Sobze Zemo est le troisième gardien à se joindre à l’Atlético d’Ottawa.

Six nouveaux joueurs pour l’Atlético

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Samedi, sur le coup de midi, l’Atlético d’Ottawa va disputer le premier match de son histoire dans la Première ligue canadienne de soccer (CPL).

Pour le club d’expansion du circuit professionnel canadien, il était minuit moins une minute. À une semaine de son match d’ouverture des «Island Games» contre le York 9 à Charlottetown, le club dirigé par l’Espagnol Mista n’avait que 14 joueurs aptes à jouer. Son président-directeur général Fernando Lopez a réglé le problème en annonçant la mise sous contrat de six joueurs lundi. Parmi le groupe, le Gatinois Horace Sobze Zemo sera le troisième joueur local francophone du club après Antoine Coupland (Chelsea) et Matteo de Brienne (Nepean).

Le gardien de l’Université Laval sera l’un des trois gardiens du club. Âgé de 27 ans, cet ancien du FC Gatineau a aussi joué 10 matches avec le South Ottawa United dans la Ligue Un de l’Ontario la saison dernière. Le club a aussi ajouté les attaquants Mohamed Kourouma (29 ans) et Maksym Kowal (29 ans), le milieu de terrain Ben McKendry (27 ans) et les défenseurs Milovan Kapor (29 ans) et Jarred Phillips (25 ans). Ils sont tous canadiens.

Tout ce beau monde se trouvait déjà dans la bulle de l’Atlético à Charlottetown. «Horace» s’entraînait avec le club depuis plusieurs semaines alors que les autres ont été à l’essai dans les deux dernières semaines. Kowal a compté 16 buts en 18 matches dans la Première ligue ontarienne l’an dernier. McKendry arrive de la troisième divions suédoise.

«Tout a été compliqué cette année à cause du virus, mais nous avons un très fort groupe de recrutement mené par Nathanael Cano de l’Académie de l’Atlético et les recruteurs de la CPL ont également été d’une aide indispensable pour accélérer le processus de recrutement au cours des dernières semaines», a expliqué Fernando Lopez.

Techniquement, l’Atlético se retrouve avec 23 joueurs sous contrat, mais les milieux de terrain Tevin Shaw (Jamaïque) et Osah Bernardinho Tetteh (Ghana) ne pourront pas se joindre à l’équipe en raison des frontières fermées. Un autre joueur n’a pas accompagné l’équipe à Charlottetown.

«Nous avons déployé tous les efforts possibles pour amener Shaw et Tetteh avec nous. Nous avons même embauché un avocat spécialisé en la matière, mais malheureusement il n’y avait rien à faire. Nous sommes engagés à ramener les deux joueurs avec nous en 2021, car ils représentent des éléments clés de notre club», a ajouté Lopez.

L’arrivée des six nouveaux visages va donc permettre à l’entraîneur Mista d’avoir plus d’options lors du déclenchement du tournoi de la CPL.

«Nous avons des joueurs capables de jouer dans notre 11 de départ parmi les nouveaux, notamment Kourouma qui a joué 26 matches avec Halifax dans la CPL l’an dernier. Nous étions surpris qu’il soit encore disponible avec son expérience. Il a joué dans presque tous les matches de son club en 2019. Nous avons maintenant suffisamment de joueurs à toutes les positions pour permettre à notre entraîneur de mieux travailler. Tous les joueurs sont prêts à jouer. Je suis encouragé par le niveau de compétition de notre équipe depuis que nous avons appris que nous jouerons finalement sur l’Île-du-Prince-Édouard.»

Fernando Lopez a indiqué qu’avec les joueurs en place, l’Atlético s’attendait à présenter une formation mobile «4-3-3».

«Nous avons une équipe qui pourra avoir le ballon et le conserver. Quand vous l’avez, vous pouvez faire plein de trucs. L’ADN de l’Atlético, c’est la défensive d’abord. Nous allons construire le jeu à partir de l’arrière. Nous avons des ailiers rapides et puissants qui peuvent monter le ballon des deux côtés du terrain. Nous avons une formation courageuse et passionnée qui va mettre de l’effort et faire les sacrifices nécessaires pour nous permettre d’être compétitifs dans tous les matches.»