«Je ne croyais pas que c’était vrai», a dit Samantha McBean du moment où son nom a été appelé une première fois lors de la remise des médailles.

Six médailles en plongeon pour l'Outaouais

Une autre journée aux Jeux du Québec, un autre chapitre s’est ajouté à l’histoire à succès de l’Outaouais.

Cette fois-ci, ça s’est écrit à la piscine du PEPS de l’université Laval, site des compétitions de plongeon. Les athlètes gatinois ont gagné six médailles vendredi, la meilleure performance de la région dans cette discipline depuis 1985 à Charlesbourg.

« Tout le monde a super bien plongé », se réjouissait l’entraîneuse Sarah Mayer, elle-même une ancienne athlète aux Jeux de 2005 à Saint-Hyacinthe.

Samantha McBean, Éric Bisson et Joshua Charette-Hébert sont notamment montés à deux reprises chacun sur le podium.

Dans le cas de McBean, la troisième fois aura été la bonne. « Ce sont mes troisièmes Jeux du Québec, a-t-elle relaté.

En 2015 à Drummondville, l’ado de 15 ans n’avait pu se qualifier en vue des finales. Puis il y a deux ans à Alma, elle avait participé à la finale, mais la médaille lui avait échappé.

Pas cette fois-ci par contre. «Je ne croyais pas que c’était vrai», a dit McBean du moment où son nom a été appelé une première fois lors de la remise des médailles.

«J’étais bouche bée. C’est un rêve qui se réalise», a-t-elle soutenu.

Ça lui trottait en tête depuis quelques jours de monter sur le podium aux Jeux. En fait, ça occupait ses pensées notamment lors du trajet de cinq heures d’autobus mardi entre Gatineau et Québec.

«Je me disais que ça serait cool», s’est-elle rappelée.

Suspense en hockey féminin

Il n’y a pas que dans l’eau que l’Outaouais a vécue des moments intenses.

Sur la neige, les fondeurs Ry Prior et Skylar Samm ont remporté respectivement l’argent au 7,5 km classique chez les 14 ans et le bronze au 5 km chez les 13 ans. Chez les filles, leur coéquipière Isabelle Haag a terminé deuxième chez les 13 ans.

L’Outaouais compte 57 médailles. Un total qui grimpera au moins à 62 samedi matin puisque la région sera représentée dans cinq finales pour l’or, dont quatre à l’escrime.

L’équipe de hockey féminin disputera aussi l’or contre les Laurentides après avoir gagné 1-0 en demi-finale, vendredi soir, contre le Lac-St-Louis. Noémie Fontaine a inscrit le seul but de cette rencontre serrée.

Le quatuor masculin de l’Outaouais se retrouvera aussi en action samedi matin. étant impliqué dans le match de la médaille de bronze en curling.

Puis en soirée, l’haltérophile Maïka Lafleur portera le drapeau de l’Outaouais lors de la cérémonie de fermeture de la 54e finale provinciale. Elle avait remporté jeudi les premières médailles de la région dans cette discipline depuis 1976.