Joey Votto

Six Canadiens en uniforme pour la saison

MONTRÉAL — La proportion de joueurs nés à l’extérieur des États-Unis pour le début du calendrier régulier des Ligues majeures de baseball a atteint 29 %, en baisse par rapport au record établi l’an dernier à 29,8 %, a indiqué le bureau du commissaire vendredi.

Ce taux est à égalité en troisième place avec celui de 2007, derrière celui de l’an dernier et de 2005 (29,2 %).

Ces statistiques regroupent un total de 750 joueurs actifs, 118 sur la liste des blessés, huit sur celle des joueurs exemptés et un sur la liste des joueurs en congé de paternité.

De ce groupe, six sont canadiens — Russell Martin, Joey Votto et John Axford font partie du groupe.

La République dominicaine domine ce classement avec 84 joueurs, en baisse par rapport aux 93 de l’an dernier. Le Venezuela est deuxième à 74, devant Porto Rico (19), Cuba (17), le Mexique (11), le Japon (huit), le Canada et la Corée du Sud (six), ainsi que la Colombie et Curaçao (cinq).

L’Australie, le Brésil, le Nicaragua et Panama en comptent trois chacun. Aruba, l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas, l’Afrique du Sud, Taïwan et les Îles vierges américaines ont un représentant chacun.

Les Rangers du Texas (14) sont l’équipe la plus multiculturelle pour une deuxième année de suite, devant les White Sox de Chicago et les Marlins de Miami (13).

Le joueur d’avant-champ des Blue Jays de Toronto Gift Ngoepe est le premier joueur sud-africain à participer à un match d’ouverture des Ligues majeures, tandis que l’artilleur des Pirates de Pittsburgh Dovydas Neverauskas est le premier à accomplir l’exploit pour la Lituanie.