Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Xavier Simoneau passera des Voltigeurs de Drummondville aux Islanders de Charlottetown le 25 juin prochain, premier jour de la séance de sélection de la LHJMQ.
Xavier Simoneau passera des Voltigeurs de Drummondville aux Islanders de Charlottetown le 25 juin prochain, premier jour de la séance de sélection de la LHJMQ.

Simoneau et Lapierre échangés dans les Maritimes

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Deux hockeyeurs juniors vedettes de l’Outaouais ont été échangés à des équipes des Maritimes lors de la journée de mercredi dans la LHJMQ.

En début d’après-midi, Xavier Simoneau a appris qu’il allait poursuivre sa carrière avec les Islanders de Charlottetown. Un peu plus tard, Hendrix Lapierre a accepté de lever sa clause de non-échange chez les Saguenéens de Chicoutimi afin d’aller rejoindre le Titan d’Acadie-Bathurst.

Ces deux anciens choix de première ronde dans la LHJMQ n’avaient jamais été impliqués dans une transaction auparavant. Comme la fenêtre des transactions est fermée jusqu’à la séance de sélection du 25 juin dans la LHJMQ, les transactions ne sont pas officielles, mais les marchés sont conclus.

Après quatre saisons avec les Voltigeurs de Drummondville, dont deux dans le rôle du capitaine, Xavier Simoneau va porter l’uniforme des Islanders de Charlottetown à sa cinquième et dernière saison dans la LHJMQ.

Dans la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard, le centre de 20 ans intégrera un club qui vient d’atteindre le carré d’as des séries éliminatoires 2021 dans le circuit Courteau et qui aura l’intention de lutter pour le championnat encore la saison prochaine.

Pour soutirer Simoneau aux Voltigeurs, les Islanders auraient versé deux choix de première ronde selon le journalexpress.ca.

Joint au téléphone alors qu’il jouait au golf avec trois autres hockeyeurs bien connus de la région, Simoneau a pris une petite pause pour commenter rapidement la nouvelle.

«Je suis au courant et je suis bien content», a-t-il eu le temps de dire avant de reprendre sa partie avec Mikaël Martel (Olympiques de Gatineau) ainsi que les frères Mathieu (Huskies de Rouyn-Noranda) et Alexandre Gagnon (Université McGill).

Après sa ronde de golf, l’organisation des Voltigeurs avait pris soin de lui rappeler qu’il demeurait un Voltigeur jusqu’à nouvel ordre et qu’il ne pouvait pas encore commenter la transaction même si elle avait été confirmée par plusieurs médias.

Simoneau avait indiqué qu’il sentait venir un vent de changement à Drummondville après l’élimination des Voltigeurs. Il s’attendait à être échangé à une autre formation. Sa préférence était de venir terminer sa carrière à Gatineau, près de la maison.

Les Olympiques ont bel et bien fait partie des discussions, mais leur offre n’a pas été retenue par les Voltigeurs. Au moins un autre club était aussi aux trousses de ce choix de première ronde de 2017, notamment les Sea Dogs de Saint-Jean. Finalement, il a abouti à Charlottetown, une équipe qui n’était pas nécessairement sur son radar à la fin de la dernière saison.

Simoneau a mené le classement des compteurs des Voltigeurs lors des deux dernières saisons. En carrière, il a marqué 73 buts et totalisé 228 points en 204 matches de saison régulière. Il n’a toujours pas été sélectionné par une équipe de la LNH.

Après trois saisons à Chicoutimi, Hendrix Lapierre va poursuivre sa carrière chez le Titan d’Acadie-Bathurst.

Lapierre à Bathurst

De son côté, Hendrix Lapierre aurait coûté deux choix de première ronde et un joueur de 18 ans au Titan selon nos informations. En 2021-22, le Titan sera au plus fort d’une course serrée pour le championnat de la division des Maritimes la saison prochaine avec Halifax, Saint-Jean et Charlottetown. Premier choix de la séance 2018 de la LHJMQ, il a aussi été un choix de première ronde dans la LNH en 2020 quand les Capitals de Washington l’ont sélectionné au 22e rang. Un an plus jeune que Simoneau, il a totalisé 93 points en 88 matches de saison régulière et 17 points en 13 matches éliminatoires avec les Saguenéens.

Joint par messagerie texte, il a préféré attendre l’annonce officielle de sa transaction avant de la commenter. Il a simplement indiqué qu’il s’agissait «d’une belle opportunité». Tout comme Simoneau, il n’aurait pas dit non à l’idée de venir terminer sa carrière junior près de la maison.