Être privé de main gauche n'a pas empêché Shaquem Griffin d'atteindre la NFL. Le secondeur des Seahawks de Seattle sera en uniforme pour le premier match de la saison contre les Broncos de Denver, dimanche.

Shaquem Griffin, premier joueur amputé d'une main à percer dans la NFL

LOS ANGELES — Né avec une malformation congénitale et amputé de la main gauche enfant, Shaquem Griffin (photo) va faire ses débuts dans la NFL, dimanche.

Le choix de cinquième ronde des Seahawks de Seattle va devenir le premier joueur amputé d’une main à jouer en NFL. «Il est incroyable, c’est vraiment intéressant de travailler avec lui et de voir sa progression», a déclaré l’entraîneur-chef Pete Carroll. «C’est vraiment bien de le voir se développer et faire toutes les choses qu’on attendait de lui quand nous l’avons repêché.»

Âgé de 23 ans, Griffin profite de la blessure à un genou d’un des titulaires habituels au poste de secondeur, K.J. Wright, qui devrait être indisponible encore deux semaines.

Griffin et son frère jumeau Shaquill — le demi de coin porte le maillot des Seahawks depuis 2017 —, seront donc ensemble sur le terrain face aux Broncos de Denver. «Ils se motivent l’un l’autre, ils font attention l’un à l’autre, en se disant toutefois ce qu’ils ont à se dire quand les choses vont moins bien», a apprécié leur entraîneur.

Durant les matchs préparatoires, Griffin a réalisé 29 plaqués, dont neuf lors de son premier match.  Sa mère, Tangie Griffin, avait raconté lors du repêchage qu’elle avait pris avec son mari la décision de le faire amputer à l’âge de quatre ans lorsqu’elle l’avait retrouvé avec un imposant couteau pour tenter de couper sa main malformée qui le faisait souffrir.

Son incroyable parcours a suscité beaucoup d’intérêt aux États-Unis.

Le géant de l’équipement sportif Nike lui a fait signer un contrat de partenariat. Il apparaît dans la dernière campagne de publicité de la marque à la virgule aux côtés des stars LeBron James et Serena Williams et du controversé Colin Kaepernick, le joueur de football américain à l’origine du mouvement de boycottage de l’hymne américain.