Rob Murphy, Laurie Boschman, Shaun Van Allen et Chris Phillips ont visité la patinoire de la Place TD, vendredi. Ils participeront au match des anciens, qui aura toutefois lieu sur la colline du Parlement.

Yashin participera au match des anciens

La hache de guerre sera officiellement enterrée la semaine prochaine. Alexei Yashin, première grande vedette de l’histoire des Sénateurs, enfilera de nouveau le gilet de l’équipe qui l’a repêché.

Les Sénateurs ont officiellement dévoilé le nom des 34 joueurs qui prendront part au match des anciens du 15 décembre, sur la colline du Parlement.

On savait que Yashin avait été approché.

Il ne s’est pas fait prier.

On se souvient surtout de lui pour ses nombreuses disputes contractuelles avec la direction des Sénateurs.

On a un peu tendance à oublier ses 218 buts marqués et 491 points amassés entre 1993 et 2001.

Il demeure, à ce jour, le troisième meilleur marqueur de l’ère moderne, derrière Daniel Alfredsson et Jason Spezza.

« Je ne lui ai pas parlé ! La direction de l’équipe s’est chargée d’inviter tous les joueurs », a déclaré un Chris Phillips débordant d’enthousiasme, vendredi.

Le défenseur de pas-tout-à-fait 40 ans était un des quatre joueurs qui ont visité le chantier de la patinoire de la Place TD.

Laurie Boschman, Rob Murphy et Shaun Van Allen étaient à ses côtés.

Les anciens ne joueront cependant pas leur match dans l’immense stade de football. Ils croiseront le fer à l’ombre de la Tour de la paix.

« J’ai vu la liste. Je suis vraiment emballé de savoir que tous ces gars vont revenir en ville pour le week-end. Je crois que j’ai joué avec tout le monde, sauf peut-être Bosch et Norm MacIver. Ce sera drôlement plaisant de revoir tout le monde. Le match, aussi, sur la colline, devrait être mémorable », précise Phillips.

Il a effectivement eu beaucoup de coéquipiers durant ses 17 saisons passées à Ottawa.

Le plus grand joueur de l’histoire des Sénateurs, Daniel Alfredsson, sera évidemment de la partie.

Mike Fisher, Martin Havlat, Wade Redden et Ron Tugnutt figurent aussi parmi les invités.

Une invitation aurait été lancée au dur à cuire Chris Neil. Puisqu’il n’a pas encore officiellement accroché ses patins, il a préféré s’abstenir.

La direction a également réservé une place de choix aux vedettes francophones. Alexandre Daigle retrouvera Yashin le temps d’une soirée. Denis Hamel sera également sur place, tout comme les gardiens Patrick Lalime et Pascal Leclaire.

Toutes les époques

Les organisateurs de ce match des anciens ont pris soin d’inviter des joueurs de toutes les époques.

Quatre membres de l’équipe d’expansion de 1992-93 – Boschman, MacIver, Murphy et Jim Kyte – pourront par exemple témoigner des années les moins glorieuses de la franchise.

« J’ai joué seulement 44 parties dans cette première saison parce que j’ai passé un bon mois avec le club école, qui était situé à New Haven à ce moment-là », raconte Murphy, un gros attaquant qui est originaire de Hull.

« Le simple fait de me faire repêcher lors du repêchage d’expansion... Ce fut toute une expérience. Même si nous n’avons pas connu beaucoup de succès sur la glace, nous formions une bonne gang de gars. Nous avons eu beaucoup de fun », de dire celui qui a complété sa carrière en Allemagne.

Murphy est revenu à Ottawa pour travailler à titre de dépisteur pendant cinq ans.