Les Sénateurs célèbrent avec leur gardien Craig Anderson après le but de Brady Tkachuk en prolongation qui leur a procuré un gain de 4-3 contre les Oilers à Edmonton samedi au Rogers Place. Anderson a effectué 26 arrêts pour mettre fin à une série personnelle de 14 défaites consécutives.

Tkachuk coule les Oilers en prolongation

Dans un duel entre deux franchises canadiennes qui en arrachent à plus d’un niveau présentement, les Sénateurs d’Ottawa ont planté un autre clou dans le cercueil des Oilers d’Edmonton samedi après-midi.

Le deuxième but du match de Brady Tkachuk en prolongation a procuré un gain de 4-3 aux visiteurs devant 18 347 amateurs au Rogers Place, permettant au gardien Craig Anderson de mettre du même coup un terme à sa séquence personnelle de 14 défaites consécutives, un nouveau record d’équipe.

«Ça faisait longtemps que j’attendais ça. Personnellement, ça a été une période difficile et c’est une bonne sensation après être passé proche souvent. Dieu merci, on a réussi à aller chercher ce but cette fois, on va pouvoir enterrer le gorille qui était sur mes épaules à quelque part... Si ça n’arrivait pas ici, où j’ai eu plusieurs bons matches en carrière (incluant un gain émotif il y a deux ans et demi), il aurait fallu que j’abandonne le hockey», a lancé Anderson après sa première victoire depuis le 17 décembre dernier.

Anderson a obtenu une passe sur le but de la victoire, ayant harponné une rondelle que Rudolfs Balcers a ensuite refilé à Tkachuk en zone neutre. «Je vais peut-être devoir compter des buts à l’avenir... Non, c’était un bond favorable, c’est tout. Heureusement, (Connor) McDavid n’a pas pu saisir la rondelle sinon il aurait compté», a ajouté Anderson, qui a fait face à 29 lancers.

Tkachuk, qui avait ouvert le pointage en avantage numérique au premier tiers, s’est amené à deux contre un avec Balcers et il a choisi de lancer, son tir se faufilant à travers le gardien des Oilers Mikko Koskinen.

«Quand j’ai reçu la rondelle, j’ai vu McDavid et (Leon) Draisaitl derrière moi, je ne sais pas ce qui est arrivé, mais je suis descendu à deux contre un et le défenseur trichait vers ‘Rudy’, donc j’ai pris un lancer et j’ai été chanceux. Je vais le prendre, c’est une grosse victoire d’équipe», a indiqué Tkachuk, dont c’était le premier but gagnant en prolongation en carrière.

«C’est son 19e but à 19 ans, ce qui est pas mal bon, a souligné l’entraîneur-chef Marc Crawford. C’est une victoire satisfaisante, ça prend du succès pour que les gars demeurent concentrés à faire les bonnes choses. C’était un des matches les plus complets que nous avons joués. On a fait quelques erreurs de couverture, mais on n’en a pas fait plusieurs de suite sur les mêmes jeux... Le retour de Thomas Chabot a fait une grosse différence pour notre brigade défensive.»

Chabot a obtenu une passe sur le but de Bobby Ryan en avantage numérique au premier tiers, empochant du même coup son 50e point de la saison. Il est seulement le quatrième défenseur de l’histoire des Sénateurs à atteindre ce plateau, après Erik Karlsson (six fois), Norm Maciver et Wade Redden.

Brian Gibbons a réussi l’autre but des Sénateurs en milieu de troisième tiers pour lancer son club en avant 3-2, mais Colby Cave a répliqué 56 secondes plus tard pour envoyer le match en prolongation. L’ex-Sénateur Alex Chiasson et McDavid ont compté les autres filets des Oilers (33-34-8), qui sont six points et six équipes derrière la dernière place de meilleur deuxième dans l’Ouest.

«C’était bien de pouvoir jouer avec un alignement presque complet après un voyage où on avait plusieurs gars malades ou blessés, a souligné Chabot. C’était une bonne bataille, on connaissait leur situation, ils voulaient vraiment gagner pour participer aux séries... Je me sentais bien, j’étais capable de patiner à mon aise. J’étais unm peu rouillé en première période, mais c’est revenu assez vite. C’était gros d’en gagner une pour Craig, il a fait face à tellement de tirs cette saison, réalisé tellement de gros arrêts pour nous.»

Les Sénateurs (26-43-6) ont récupéré les services de Chabot, Chris Tierney et Colin White, tandis que Zack Smith a dû s’absenter en raison de maux de dos. Le défenseur recrue Erik Brännström a été cédé au club-école de Belleville en raison du retour au jeu de Chabot.

Il ne reste plus que sept matches à la saison régulière des Sénateurs, qui recevront maintenant les Sabres de Buffalo mardi soir au Centre Canadian Tire.