Brady Tkachuk célèbre le but qu’il a marqué... en fonçant au filet, jeudi.

Tkachuk continue de foncer au filet

Brady Tkachuck a montré tout au long de sa première saison dans la LNH qu’il n’a pas froid aux yeux. L’attaquant recrue des Sénateurs n’allait certainement pas commencer à avoir des sueurs froides en pensant aux représailles possibles que les joueurs des Islanders pouvaient planifier à son endroit lors du match retour de jeudi soir, après la collision qui a sonné leur gardien Robin Lehner mardi à Long Island.

« Ma façon de jouer, c’est d’aller au filet et d’essayer d’y créer de la circulation pour aider mes coéquipiers à compter. Parfois, ça va me valoir quelques ecchymoses après certains matches, mais c’est un signe que j’ai connu un bon match », a-t-il noté jeudi matin, quelques heures avant le deuxième affrontement successif contre les Islanders.

« Je ne suis pas trop inquiet (pour des représailles). Ce n’était pas mon intention qu’il (Lehner) soit blessé et je lui souhaite la meilleure récupération possible. J’espère que ce n’est rien de sérieux alors qu’il jouait très bien pour leur équipe. Je ne m’inquiète pas, je joue de façon robuste, c’est ma façon de jouer. On va voir ce qui va se passer, mais je n’y pense pas vraiment », a-t-il laissé entendre ensuite, lui qui n’a pas été visé de façon particulière quelques heures plus tard.

Du côté des Islanders, l’entraîneur-chef Barry Trotz a laissé entendre que Lehner était blessé au « haut du corps » et son état de santé sera évalué sur une base quotidienne, refusant de « confirmer ou nier » que celui-ci avait subi une commotion cérébrale sur la séquence qui l’a mené à quitter le match avec 4:40 à faire en troisième période, alors que les Sénateurs venaient de créer l’égalité 4-4 sur un but de Jean-Gabriel Pageau.

« J’ai regardé la séquence plusieurs fois. Tkachuk fonçait au filet avec ardeur. Si (Brock) Nelson ne le touche pas, est-ce qu’il rentre quand même dans Robin ? Je pense que oui. Mais “Nellie” l’a poussé un peu, sans vouloir le pousser dans Robin. Il y a eu une collision, et les arbitres ont appliqué le règlement qui dit que si un joueur est poussé, c’est un but... La ligue cherche à éliminer ces jeux, mais ils sont difficiles, c’est à un endroit où tout le monde veut t’empêcher d’aller, et si tu rentres à l’intérieur, il est difficile de te faire sortir et des collisions vont arriver », a-t-il souligné.

Le capitaine des Islanders Anders Lee ne voyait pas le besoin d’envoyer un message au jeune de 19 ans des Sénateurs. « Quand tu vois un de tes coéquipiers être blessé, tu t’inquiètes toujours. C’est difficile pour lui (Lehner), mais il va revenir dès que possible... On se posait des questions pour ce qui est du but, mais c’est une affaire 50-50, il (Tkachuk) fonce au filet et Brock est sur son dos. C’est difficile, mais on ne peut pas le laisser faire ça à nouveau, c’est certain. Il est un bon joueur, qui connaît un bon départ à sa carrière », a dit Lee.

Pour ce deuxième match de la semaine contre les Islanders, Tkachuk s’est retrouvé avec deux nouveaux compagnons de trio, Pageau et Anthony Duclair, promu du quatrième trio alors que l’entraîneur par intérim continue d’expérimenter avec ses lignes.

Quand on lui a fait remarquer qu’il se joignait aux deux tiers d’une french connection, Tkachuk a blagué : « Je vais devoir me mettre à apprendre un peu de français afin de pouvoir suivre leurs conversations, on ne sait jamais, s’ils parlent français entre eux, j’espère qu’ils ne me taquineront pas (chirp en anglais) dans mon dos. Je vais essayer de l’apprendre pour savoir ce qu’ils disent », a-t-il confié.

Plus sérieusement, celui qui a joué la majorité de la saison avec Colin White (et Mark Stone avant son départ pour Las Vegas) voit d’un bon œil de jouer avec les deux Québécois. « J’ai joué une couple de fois, quelques périodes, avec “Pager”. J’adore sa façon de jouer, il excelle défensivement et il a d’excellentes habiletés aussi. On a eu de la chimie ensemble lors de la dernière période (à Long Island), donc on va voir si la tendance peut se poursuivre », a-t-il ajouté.