Nikita Kucherov touchera un salaire annuel moyen de 9,5 millions $US durant toute la durée de son prochain contrat.

Tampa toujours dans le coup pour Karlsson

Jour de paie pour Nikita Kucherov. Mardi matin, l’ailier russe a signé le contrat le plus généreux jamais accordé à un joueur du Ligthning de Tampa Bay.

Le troisième meilleur marqueur de la LNH en 2017-18 s’est engagé à passer huit saisons de plus avec l’équipe qui l’a repêché. Ce pacte, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2019, lui rapportera la jolie somme de 76 millions $ US.

Le Lightning ne s’est pas pour autant sorti du derby Erik Karlsson.

Leur directeur général, Steve Yzerman, continue de rêver au capitaine des Sénateurs d’Ottawa.

En point de presse, Yzerman a laissé savoir qu’il « poursuit son magasinage ». Il « étudie différents scénarios » dans le but d’améliorer son équipe.

Sa masse salariale est déjà passablement élevée. Il lui reste un peu moins de 3,5 millions $ US de marge de manœuvre, sous le plafond salarial. Il n’écarte quand même pas la possibilité de faire l’acquisition d’un joueur d’impact de plus.

« Rien n’est impossible », affirme-t-il.

« Cela dit, vous connaissez tous notre situation. Nous avons déjà plusieurs engagements contractuels. Si nous voulons ajouter un autre joueur au lourd contrat, il faudra d’abord trouver des moyens de libérer de l’espace. »

Voilà qui donnera du poids aux rumeurs selon lesquelles une troisième équipe pourrait être impliquée dans une éventuelle transaction entre Tampa et Ottawa.

On dit qu’Yzerman pourrait chercher à se défaire des contrats de Ryan Callahan et de Tyler Johnson.

Johnson est sous contrat jusqu’en 2021 et touche un salaire annuel moyen de cinq millions $ US.

Callahan gagnera 5,8 millions $ US la saison prochaine. Même chose en 2019-20.

Les deux vétérans détiennent des clauses de non-échange. Selon L’Athlétique, Yzerman n’a pas encore discuté d’une éventuelle transaction avec ces deux joueurs.

Yzerman n’a pas trop voulu commenter le dossier, mardi. Il a toutefois été clair sur un truc. Une méga-transaction impliquant un joueur de la trempe de Karlsson ne se complétera pas dans les prochaines heures.

« En dépit de tout ce que vous avez pu lire, un peu partout, je vous annonce que rien n’est imminent », déclare-t-il.

En début de journée, mardi, on disait que Pierre Dorion continue de discuter avec plusieurs formations. Les Stars de Dallas demeureraient très actifs dans le derby Karlsson.

Leur DG, Jim Nill, serait toujours réfractaire à l’idée de se séparer de son meilleur espoir, le défenseur finlandais de 18 ans Miro Heiskanen.

Les Golden Knights de Vegas n’ont jamais vraiment été écartés de la course.

Ils ont l’avantage de la flexibilité. Ils ont encore une quinzaine de millions $ US à dépenser avant de se buter au plafond salarial.

Patinoire communautaire
Le contrat signé par Nikita Kucherov pourrait influencer le travail de Pierre Dorion dans un autre dossier.

L’ailier droit touchera un salaire annuel moyen de 9,5 millions $ US durant toute la durée de son prochain contrat. Une somme qui semble raisonnable, pour un joueur qui vient de connaître quatre saisons de 65, 66, 85 et 100 points.

Stone, qui évolue aussi sur le flanc droit, cherchera peut-être à se comparer. Il est lui aussi à la recherche d’un nouveau contrat et il vient de connaître une saison de 62 points en 58 parties.

Les Sénateurs ont par ailleurs annoncé la construction prochaine d’une nouvelle patinoire communautaire.

La première pelletée de terre sera effectuée jeudi, au parc Saint-Gérard, sur le boulevard Maloney est, à Gatineau.