Alors que le couperet tombera sur plusieurs joueurs au camp des Sens, Mark Stone croit qu'il a maintenant ce qu'il lui faut pour jouer dans la LNH.

Stone rejoint ses coéquipiers à l'entraînement

Mark Stone a recommencé à s'entraîner avec ses coéquipiers, hier.
Il portait cependant un maillot jaune, ce qui laisse croire qu'il n'est pas prêt à participer aux exercices avec mises en échec. «Je n'ai toujours pas fixé une date pour mon retour au jeu. Chaque jour, je me sens un peu mieux. Pour l'instant, ça me suffit», a-t-il dit à son retour au vestiaire. «Je ne dirais pas que je me sens très à l'aise sur la glace. Je suis capable de décocher des tirs, ce qui est bien. Il y a quand même toujours un peu d'inconfort.» L'espoir de 21 ans pourrait être sérieusement découragé. La blessure au «haut du corps» qui l'a contraint à rater les quatre derniers matches n'est pas sa première. Depuis le jour où il a quitté les rangs juniors pour tenter sa chance chez les pros, il a été drôlement malchanceux. «C'est malheureux, je le reconnais. J'ai été blessé plus souvent qu'à mon tour dans les deux dernières années. Je me dis que j'ai réussi à surmonter toutes les épreuves jusqu'à maintenant. Je vais réussir à surmonter celle-là également.»