L'entraîneur-chef des Sénateurs, D.J. Smith

Smith content de commencer contre les Leafs

VANCOUVER — D.J. Smith va avoir l’occasion de revenir hanter les Maple Leafs de Toronto et son ancien patron Mike Babcock très tôt la saison prochaine alors que la LNH a annoncé vendredi que ses Sénateurs d’Ottawa feront les frais de l’ouverture locale des rivaux de la Bataille de l’Ontario le mercredi 2 octobre prochain au Scotiabank Arena.

« C’est tant mieux, aussi bien se débarrasser de ça rapidement, a blagué le nouvel entraîneur-chef des Sénateurs vendredi lors d’une entrevue accordée avant le début du repêchage à Vancouver. Ça va permettre d’éliminer de la nervosité dès le départ. Je suis à l’aise dans cet édifice où j’ai travaillé lors des quatre dernières années, alors pourquoi pas ? »

Trois jours plus tard, les Sénateurs vont lancer leur saison au Centre Canadian Tire en recevant les Rangers de New York.

Embauché à la fin mai, Smith a profité de sa semaine à Vancouver pour effectuer des entrevues avec « six ou sept » candidats aux trois autres postes disponibles au sein de son personnel d’entraîneurs, alors que l’ancien entraîneur des Islanders Jack Capuano a déjà été identifié comme son principal bras droit responsable de la défensive.

« C’est ce que j’ai fait surtout cette semaine, je dois trouver un spécialiste du jeu de puissance et de l’offensive d’abord. Je vais continuer à parler à des gens à travers la ligue pour m’assurer qu’on embauche la bonne personne », a indiqué Smith, qui est aussi à la recherche d’un entraîneur qui prendra place sur la galerie de presse et d’un entraîneur responsable du vidéo. À ce dernier sujet, il pense pouvoir annoncer une embauche la semaine prochaine.

Un des candidats qu’il a rencontrés cette semaine serait Emanuel Viveiros, un ancien entraîneur des Broncos de Swift Current qui a été adjoint la saison dernière avec les Oilers d’Edmonton, perdant son emploi quand Dave Tippett s’est amené cet été en relève à Ken Hitchcock.

Smith a maintenant hâte au camp de développement de la semaine prochaine pour apprendre à connaître certains des meilleurs espoirs du club, dont quelques-uns, comme Alex Formenton, qui auront une chance de se tailler un poste au camp d’entraînement en septembre.