Bobby Ryan

Retour sans entraînement pour Bobby Ryan

Il a beau ne pas avoir participé à une seule séance d’entraînement avec ses coéquipiers à la fin de sa convalescence, l’attaquant Bobby Ryan a été lancé dans la mêlée par l’entraîneur-chef des Sénateurs Guy Boucher jeudi soir contre Tampa Bay, comme il l’avait laissé entendre la veille à Chicago.

L’Américain de 30 ans avait raté les 10 parties précédentes avec une énième blessure à une main, l’index de sa main droite dans ce cas-ci, à nouveau. Il avait cassé celui-ci en bloquant un tir de Ron Hainsey lors d’un match contre Toronto à la fin octobre, puis il a quitté le match du 1er février dernier contre Anaheim après avoir ressenti de la douleur en effectuant une passe.

Ryan, qui a raté 20 parties en tout en raison de blessures à son doigt, a repris place aux côtés de Matt Duchene et Mike Hoffman.

« On aurait aimé lui donner une pratique, mais il n’en aurait pas une (vendredi) non plus après deux parties en deux soirs, de toute façon. Il est prêt, il est prêt depuis un bout de temps. Il a été sur la glace bien assez souvent », a commenté Boucher avant la rencontre.

Celui-ci a laissé entendre que l’organisation n’a pas discuté de la possibilité de laisser Ryan de côté pour le reste de cette saison régulière qui n’a plus beaucoup de signification pour son club.

« Non, il n’en a pas été question parce qu’il s’agit de deux blessures différentes. C’était l’os d’abord, et ensuite en revenant rapidement et en cherchant à protéger l’os, il s’est étiré un ligament. Une blessure a mené à l’autre, mais ce n’est pas comme si son os n’était pas bien revenu en place, tout est beau de ce côté », a ajouté Boucher.

Pour faire de la place à l’attaquant le mieux rémunéré du club, qui a 7 buts et 20 points à sa fiche cette saison, Max McCormick a été retranché et il sera renvoyé au club-école de Belleville, si ce n’est pas déjà fait. Le défenseur Ben Harpur a également remplacé Fredrik Claesson vu que Boucher voulait avoir des jambes fraîches pour ce deuxième match en 24 heures.