Dylan DeMelo, estime qu’il sera facile d’affronter ses anciens coéquipiers étant donné qu’il l’a déjà fait une fois.

Retour attendu des anciens Sharks

SAN JOSE — Avec deux victoires en poche pour amorcer ce voyage sur la côte ouest, le retour des anciens Sharks Chris Tierney et Dylan DeMelo dans la «Shark Tank» devient pas mal plus intéressant.

Les deux vétérans obtenus dans l’échange qui a envoyé Erik Karlsson à San Jose vont se présenter dans leur ancien domicile dans de bien meilleures dispositions après les gains remportés à Anaheim et Los Angeles mercredi et jeudi.

«J’ai hâte de retourner là-bas, c’est bien que ça se fasse après avoir gagné deux matches, avec du ‘momentum’. Si on pouvait gagner tous les trois matches de ce voyage, ce serait un très bon périple pour nous. On va se concentrer sur ce prochain match maintenant... Quant tu commences un tel voyage, tu sais que ça s’en vient. J’ai hâte de retourner là-bas (au SAP Center), j’ai de bons souvenirs et beaucoup de bons amis là», a dit Tierney, auteur d’un doublé, dont le but de la victoire, après le gain de 4-1 contre les Kings tard jeudi.

Relégué au quatrième trio récemment avec le retour de Jean-Gabriel Pageau, Tierney a repris du galon en l’absence de Matt Duchene et, au courant du match de jeudi, de Colin White. «Il mange beaucoup de minutes de jeu, jouant dans toutes les situations. D’autres gars ont dû remplir des rôles différents, même certains ailiers (Ryan Dzingel et Mark Stone) ont dû jouer au centre. Ça a été un bon effort d’équipe», a souligné Tierney, qui a 29 points, dont 6 buts, à sa fiche en 45 matches cette saison.

DeMelo, qui a joué un solide match à Los Angeles après avoir préparé le but égalisateur la veille à Anaheim, estime qu’il sera plus facile d’affronter ses anciens coéquipiers étant donné qu’il l’a déjà fait une fois, lors du gain de 6-2 du 1er décembre dernier quand Karlsson a fait son retour dans la capitale nationale.

«C’est bon d’avoir commencé ce voyage avec une fiche de 2-0. C’est évident que ça va être un gros match samedi, on affronte une équipe qui connaît ses meilleurs moments de la saison, ils fonctionnent à plein régime. Ça va être un bon test pour nous dans un amphithéâtre où il n’est pas facile de jouer. J’ai joué là pour une couple de saisons et c’était le ‘fun’ d’être le club local. Ça risque d’être différent comme équipe visiteuse, mais j’ai hâte», a-t-il souligné.

«Quand tu es échangé, tu encercles ton retour sur le calendrier un peu, mais en bout de ligne, tu dois traiter ça comme n’importe quel autre match. Tu ne veux pas être trop émotif, c’est un autre match qu’on a besoin de gagner. Jouer contre des amis, c’est toujours amusant. Ça l’a été quand ils sont venus chez nous. C’est bon que les premières retrouvailles soient passées. Pour moi, c’est un autre match, j’ai passé à autre chose il y a longtemps (concernant l’échange). Je n’oublie pas le temps passé là, je suis reconnaissant pour tout ce qu’ils ont fait pour moi, mais je suis heureux où je suis présentement», a noté l’arrière de 24 ans qui a 12 points, dont 3 buts, et un différentiel de plus-11 en 40 parties.

Un troisième joueur acquis contre Karlsson, Rudolfs Balcers, disputera pour sa part un premier match dans la LNH au SAP Center, lui qui a un but et une passe cette semaine à ses débuts dans la LNH. Il y sera quand même à l’aise vu qu’il jouait pour les Barracudas de San Jose, dans la Ligue américaine, l’an dernier. «C’est bizarre, mais c’est bien d’être de retour. On va espérer connaître un bon match. Je me sens de plus en plus à l’aise ici», a-t-il indiqué.

Guy Boucher aime bien la contribution de ces trois joueurs, mais ne lui demandez pas d’évaluer l’échange qui comprend aussi l’espoir Josh Norris, de l’université du Michigan, et des choix de repêchage. «Moi, je suis entraîneur et je ne fais que diriger les joueurs qu’on me donne. Pour le reste, c’est une question pour la direction... Ils (Tierney et DeMelo) ont été bons pour la culture de notre équipe en reconstruction, c’est certain. Ils ont bien composé avec l’adversité à laquelle on a fait face dans notre série de défaites et là, Tierney est ‘en feu’ dernièrement», a-t-il noté en arrivant au SAP Center vendredi après-midi.

Mikkel Boedker, acquis des Sharks contre Mike Hoffman, a récolté quatre points lors du gain de 6-2 contre eux le mois dernier.

+

LES SÉNATEURS EN BREF

Encore Nilsson

Sans surprise, Guy Boucher a désigné le Suédois Anders Nilsson comme partant pour un troisième match de suite dans ce voyage en Californie où il n’a alloué que deux buts sur 67 lancers.

Il avait évoqué la possibilité que Craig Anderson revienne de sa commotion pour ce match, mais même s’il continue à patiner avec Thomas Chabot et Justin Falk, le club va jouer de prudence vu que Nilsson va bien.

«On a joué un bon match de route, ils ont eu beaucoup de lancers en première (18), puis même s’ils ont compté en premier en deuxième, on s’est mis à imposer notre rythme et nous avons été la meilleure équipe par la suite. Comme nouveau gars dans l’équipe, c’est bien de pouvoir contribuer, ça fait que je me sens plus un membre de l’équipe», a dit Nilsson après le gain de 4-1 jeudi à Los Angeles.

***

Gagné échangé

Les Sénateurs ont effectué deux échanges impliquant des joueurs des mineures vendredi, le plus intéressant étant celui qui a envoyé l’attaquant Gabriel Gagné des Senators de Belleville aux Marlies de Toronto, club-école des Maple Leafs, en retour de l’attaquant Morgan Klimchuk.

Meilleur buteur de Belleville la saison dernière, l’ancien choix de 2e ronde en 2015 connaissait une campagne très difficile (4 buts, 9 points en 33 parties), étant laissé de côté à quelques reprises par l’entraîneur Troy Mann.

Klimchuk, âgé de 23 ans, est un ancien choix de première ronde de Calgary qui a cinq buts et cinq passes en 30 parties cette saison dans la Ligue américaine, entre Stockton et Toronto. C’est la deuxième fois que le hockeyeur de 23 ans est échangé cette saison.

***

Entre les lignes

L’autre échange mineur effectué par les Sénateurs a envoyé le centre Paul Carey aux Bruins de Boston en retour du défenseur Cody Goloubef.

Ancien choix de Columbus âgé de 29 ans, Goloubef a 12 points, dont 3 buts, cette saison avec les Bruins de Providence. Carey avait joué les cinq premiers matches de la saison à Ottawa, puis il a ensuite été le premier compteur à Belleville avec 27 points, dont 5 buts.

Comme police d’assurance à la ligne bleue avec la perte de Ben Harpur, rentré à Ottawa avec Colin White, les Sénateurs ont fait venir le défenseur Stefan Elliott de Belleville.

Guy Boucher a laissé entendre qu’il continuera à jouer avec 12 attaquants et 6 défenseurs, ce qui fait que le nouveau venu Darren Archibald disputera un premier match dans l’uniforme de sa nouvelle équipe.