Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cédric Paquette
Cédric Paquette

Quarantaine terminée pour Paquette et Coburn

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Une dizaine de jours plus tard, Cédric Paquette commence à se faire à l’idée de jouer pour les Sénateurs d’Ottawa plutôt que le Lightning de Tampa Bay.

Le défenseur Braydon Coburn, acquis en même temps que le centre québécois deux jours après Noël, avait l’air pour sa part d’être vraiment heureux de poursuivre sa carrière au Canada pour la première fois, après une quinzaine d’années passées à Atlanta, Philadelphie et Tampa.

Après avoir patiné ensemble pendant que le reste de l’équipe profitait d’une journée de congé après quatre jours de camp d’entraînement, les deux nouveaux venus se sont prêtés à leurs premières visioconférences avec les médias locaux, Paquette indiquant qu’ils ne savent pas s’ils auront le feu vert pour rejoindre les autres à compter de mardi. En entrevue à la radio, le DG Pierre Dorion a cependant laissé entendre qu’ils sauteraient sur la glace du Centre Canadian Tire pour la première fois.

«C’est un choc pour tout le monde (de sa famille) au début, comme pour moi. Après une couple de jours, on est revenu sur terre», a indiqué le centre gaspésien de 27 ans. D’avoir passé la semaine ici à l’hôtel avec Coburn, puis de venir ici à l’aréna rencontrer le staff, ça a fait du bien. Ça enlève un peu le stress que j’avais avant d’arriver. Pour ce qui est du reste, on va voir. C’est une année courte et je ne sais pas si je vais être ici l’année prochaine, ce qui va se passer, mais pour l’instant, je suis content d’être ici et j’ai hâte que ça commence.»

Paquette a réitéré qu’il a hâte d’affronter le Canadien à 10 reprises dans la division Nord, ce qu’il considère «spécial, même s’il n’y aura pas de partisans dans les estrades quand on va aller au Centre Bell».

Coburn, qui est originaire de Shaunavon en Saskatchewan, a hâte de se tremper les pieds dans la Bataille de l’Ontario, même si elle sera différente devant des gradins vides. La saison régulière va débuter le 15 janvier par une visite des Maple Leafs, justement.

Braydon Coburn

«J’adore les rivalités, ces matches font sortir les émotions, tout prend de l’ampleur. Quand il y a un adversaire comme ça, c’est amusant de faire partie de ces rencontres», a-t-il affirmé.

Le vétéran de 35 ans n’avait joué que 40 parties de saison régulière avec le Lightning la saison dernière, en plus de trois en séries éliminatoires.

«C’est toujours excitant de se joindre à une nouvelle équipe, surtout quand elle a un avenir brillant. J’ai été chanceux de jouer avec d’excellentes équipes, à Philly de même qu’à Tampa. Je suis excité de faire partie de ce club qui est en croissance, a-t-il affirmé. Je pense qu’une bonne opportunité se présente pour moi. J’ai joué avec de très bons joueurs, (Victor) Hedman est un des meilleurs joueurs au monde depuis quelques années, avant ça j’ai été le partenaire de longue date de Kimmo Timmonen à Philly, de Chris Pronger et Derian Hatcher aussi. J’ai appris beaucoup de ces gars-là sur la façon d’être un pro sur une base quotidienne. Je ne connais pas beaucoup les gars ici, mais je vais partager toute la sagesse que j’ai accumulée, et je vais apprendre d’eux aussi. Les joueurs plus vieux peuvent aussi apprendre des plus jeunes, c’est une relation donnant-donnant.»

Entre les lignes

Le DG Pierre Dorion a donné une entrevue à la radio de TSN1200 lundi où il a révélé que le défenseur Erik Brännström n’a pas patiné au camp parce qu’il a été en contact avec quelqu’un qui a contracté la COVID-19 la semaine dernière. Il est en quarantaine et ne pourra se joindre à ses coéquipiers que la semaine prochaine, tandis que Chris Tierney, Vitaly Abramov et Jonathan Davidsson ont des blessures mineures...

En attendant l’arrivée de Derek Stepan, en quarantaine tout comme le premier choix Tim Stützle, Dorion a indiqué que c’est Josh Norris qui a obtiendra la première chance de pivoter le premier trio entre Brady Tkachuk et Evgenii Dadonov mardi, quand le camp sera séparé en deux groupes, celui de la LNH et celui de la LAH...

Braydon Coburn a été un choix de première ronde des Thrashers d’Atlanta en 2003 et il a failli être un coéquipier du père de Brady Tkachuk, Keith, en 2007, mais il a été échangé aux Flyers le 24 février cette année-là alors que Tkachuk père est passé de St. Louis à Atlanta le lendemain.