Anthony Duclair devra patienter avant de connaître les intentions des Sénateurs.
Anthony Duclair devra patienter avant de connaître les intentions des Sénateurs.

Pas de contrat en cadeau pour la fête de Duclair

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Les Sénateurs d’Ottawa ont souligné le 25e anniversaire de naissance célébré par leur attaquant Anthony Duclair mercredi par l’entremise des réseaux sociaux.

Le moment aurait peut-être été bien choisi pour annoncer la mise sous contrat du meilleur buteur de l’équipe de la capitale nationale au cours de la dernière saison écourtée avec ses 23 filets.

Duclair devra cependant patienter avant de connaître les intentions des Sénateurs à son endroit alors qu’à travers les branches, on entend que les négociations avec ce joueur autonome avec restriction n’ont pas encore débuté. Son agent Philippe Lecavalier a refusé de commenter le dossier dans un échange de textos avec Le Droit.

Acquis des Blue Jackets de Columbus avec deux choix de deuxième ronde contre Ryan Dzingel en février 2019, Duclair avait accepté un contrat d’un an seulement l’an dernier pour montrer que ses 8 buts et 14 points en 21 parties après son arrivée n’étaient pas un feu de paille. Son salaire de 1,65 million s’est finalement avéré une aubaine alors qu’il a produit ces 23 buts en plus d’ajouter 17 mentions d’assistance en 66 parties.

Le directeur général Pierre Dorion semble avoir accordé plus d’attention à un autre joueur autonome avec restriction, l’attaquant Connor Brown. En entrevue plus tôt cette semaine avec TSN 1200, le joueur obtenu des Maple Leafs de Toronto l’an dernier dans le cadre de l’échange de Cody Ceci a indiqué que des pourparlers étaient en marche.

Connor Brown

«Il y a eu des discussions, c’est certain, et les deux parties sont optimistes qu’on va pouvoir s’entendre. Je laisse ça à mon agent [Jeff Jackson]. Je suis certain que ça va se régler. Il y a beaucoup de temps pour faire tout ça. Rien ne presse», a dit Brown, auteur de 16 buts et 43 points la saison dernière (un point de moins que Brady Tkachuk, le meilleur compteur du club).

Brown, 26 ans, et Duclair ont tous les deux droit à l’arbitrage salarial, pour lequel les Sénateurs doivent déposer des offres au début octobre (le 6 pour être précis). Les joueurs ont jusqu’au 20 octobre pour décider de se présenter devant un arbitre.

L’enveloppe salariale des Sénateurs pourrait évidemment être affectée par la pandémie de la COVID-19, alors qu’il est fort possible que la saison 2020-2021 débute devant des gradins vides ou dégarnis, ou selon un concept de villes-bulles.

La LNH a déjà déterminé que le plafond salarial allait demeurer inchangé à 81,5 millions $, tout comme le plancher (61,2 M$).

Les attaquants Chris Tierney, Nick Paul et sont trois autres joueurs autonomes avec compensation ayant droit à l’arbitrage, alors que Rudolf Balcers n’y a pas droit.

Comme joueurs autonomes sans compensation, les Sénateurs ont les défenseurs Mark Borowiecki et Ron Hainsey, de même que l’attaquant Scott Sabourin. Le Danois Mikkel Boedker en était un autre, mais il est déjà rendu en Europe, avec Lugano, en Suisse.

Le gardien Craig Anderson est aussi agent libre, mais s’il veut poursuivre sa carrière à l’âge de 39 ans, il devra décrocher un contrat ailleurs puisque sa succession est déjà planifiée après 10 ans dans la capitale nationale. Le vétéran Anders Nilsson devrait former un duo tout suédois avec le jeune Marcus Högberg la saison prochaine.