Ce sera la soirée Daniel Alfredsson, jeudi, au Centre Canadian Tire.

Onze moments marquants de la carrière du numéro onze

Alors que les Sénateurs se préparent à hisser son chandail numéro 11 dans les hauteurs du Centre Canadian Tire, il est temps de se remémorer les plus grands moments de la carrière de Daniel Alfredsson, meilleur joueur et meilleur ambassadeur de l'histoire de 25 ans du club de la capitale nationale.
19 mai 2007
Daniel Alfredsson et le trophée Prince-de-Galles, remis à l'équipe championne de l'Association de l'Est en séries éliminatoires.
Il compte le but vainqueur en prolongation dans un gain de 4-3 contre les Sabres à Buffalo lors du cinquième match de la finale de l'Est, permettant aux Sénateurs d'atteindre la finale de la coupe Stanley pour la seule fois de leur histoire. Il comptera ensuite un but dans leur seule victoire de la série contre les Ducks d'Anaheim. Il aura été le meilleur compteur de son club avec 14 buts et 22 points au cours de ce printemps mémorable.
24 janvier 2008
Dans une victoire de 8-4 contre le Lightning à Tampa Bay, Alfredsson établit un record d'équipe avec trois buts et quatre passes dans un match. Son tour du chapeau consiste en un but à forces égales, un en avantage numérique et l'autre en désavantage.
10 mai 2002
Daniel Alfredsson a marqué plusieurs buts importants contre les Maple Leafs au courant de sa carrière.
Pendant une autre Bataille de l'Ontario en séries, il plaque solidement Darcy Tucker le long de la bande avant de foncer au filet de compter le but gagnant du cinquième match d'un duel contre les Leafs. Ottawa prend les devants 3-2 mais perdra les deux parties suivantes pour être éliminé.
8 janvier 2004
Alfredsson montre l'étendue de son sens de l'humour en faisant semblant de lancer un bâton qui vient de se fracasser dans les gradins du Air Canada Center de Toronto. Son compatriote Mats Sundin, des Leafs, était suspendu pour ce match pour avoir commis cette offense.
29 janvier 2012
Daniel Alfredsson, capitaine d'une formation durant le match des étoiles 2012, à Ottawa.
Au match des étoiles tenu à la Place Banque Scotia (maintenant le Centre Canadian Tire), Alfredsson est le capitaine de l'équipe qui porte son nom et il compte deux buts en 1:31 minute dans un revers de 12-9 contre Équipe Chara. La foule locale lui offre une longue ovation.
Juin 1996
Alfredsson est le premier Sénateur à remporter un trophée majeur de la LNH, le Calder allant à la recrue de l'année. Il a récolté 26 buts et 35 passes en 82 parties pour être préféré à Saku Koivu, Ed Jovanovski et Petr Sykora.
30 décembre 2011
Sur une passe de son compatriote Erik Karlsson, Alfredsson marque le 400e but de sa carrière, le but gagnant en prolongation dans un gain de 4-3 contre les Flames de Calgary.
3 novembre 2005
Daniel Alfredsson a connu ses meilleurs moments en carrière sur un trio avec Jason Spezza et Dany Heatley.
Alfredsson établit une marque personnelle avec quatre buts dans un gain de 10-4 contre les Sabres à Buffalo, ajoutant aussi deux passes. Il est en route pour sa meilleure campagne en carrière, une récolte de 103 points (égalant Dany Heatley), dont 43 buts.
5 octobre 2005
Au retour d'un lock-out qui a annulé toute la saison 2004-2005, il est le tout premier joueur à compter un but lors d'une séance de tirs de barrage, contre le gardien Ed Belfour dans un gain de 3-2 contre les Maple Leafs à Toronto. Il avait marqué les deux autres buts en troisième période quand il a été uni pour la première fois à Jason Spezza et Dany Heatley, un « Triumvirat » qui a fait la pluie et le beau temps lors des deux saisons suivantes.
4 décembre 2014
Daniel Alfredsson, à l'échauffement du match du 4 décembre 2014.
Après avoir joué une dernière saison à Detroit et annoncé sa retraite le 27 novembre précédent, Alfredsson signe un contrat d'un jour avec les Sénateurs pour officialiser celle-ci. Il participe à la période d'échauffement de l'équipe et dispute une dernière partie de « keep away » avec les joueurs à la fin de celle-ci.
25 février 2006
Daniel Alfredsson a représenté son pays à plusieurs reprises lors de compétitions internationales, incluant la Coupe du Monde de 2004 (sur la photo).
Il ne porte pas l'uniforme des Sénateurs, mais Alfredsson aide la Suède à remporter la médaille d'or des Jeux olympiques de Turin grâce à un gain de 3-2 contre la Finlande. Avec sa récolte de 5 buts et 5 passes pendant le tournoi, il est le meilleur compteur de son club, troisième du tournoi. Ce sera sa plus grande victoire d'équipe vu qu'il n'a jamais remporté la coupe Stanley.