Marc Méthot

Méthot n'a pas l'intention de s'excuser

Pascal Dupuis a joué son dernier match le 23 décembre à Ottawa.
Ce soir-là, il a été la victime collatérale d'une dure mise en échec de Marc Méthot. Le défenseur franco-ontarien a renversé Sidney Crosby avec un bon coup de hanche au centre de la glace. Crosby s'est écrasé sur le genou de son ailier droit. Le ligament antérieur croisé de Dupuis s'est déchiré. Sa saison est probablement terminée. Hier matin, les journalistes de Pittsburgh sont allés voir Méthot, s'attendant sans doute à ce qu'il s'excuse. Ils ont été déçus. «Si c'était à refaire, je compléterais la même mise en échec, a-t-il réagi. C'était une mise en échec parfaitement légale. On a le droit de frapper un adversaire avec sa hanche au hockey.» Après le match du 23 décembre, Crosby s'était plaint. Selon lui, Crosby avait tenté de le blesser aux genoux. «J'ai beaucoup de respect pour Sid mais je mesure six pieds et trois pouces. Même si j'essayais, je ne pourrais pas le frapper dans les genoux avec ma hanche.»