Marc Méthot

Méthot au rancart

En plus de Mark Stone, resté à Ottawa en raison de la blessure subie lundi, les Sénateurs ont laissé le défenseur Marc Méthot dans les gradins pour le match d'hier soir à Washington en raison d'un «bobo» qu'il s'est fait lors de la même pratique.
«C'est une mesure de précaution. On veut juste s'assurer de ne pas le perdre pour une période prolongée», a indiqué l'entraîneur-chef Paul MacLean. L'arrière franco-ontarien était cependant assez en forme pour faire du temps supplémentaire après la pratique matinale d'hier. Quant à Stone, il a laissé entendre qu'il pourrait s'absenter «une ou deux semaines» en raison d'une blessure au haut du corps qui ne serait pas reliée à celle à l'épaule qui lui a valu de rater environ un mois d'activité plus tôt cette saison. «C'est dommage, depuis deux ans qu'il cherche à obtenir sa chance de jouer dans la LNH et les blessures se mettent dans son chemin. Mais il nous donne toutes les indications qu'il est capable de jouer dans la ligue et il faut juste être patient avec lui», a-t-il souligné.