Paul MacLean.

Match Sénateurs - Oilers : «Laissez vos ennuis au vestiaire» - Paul MacLean

Paul MacLean a un seul message à lancer à ses joueurs, à quelques heures de leur deuxième match dans l'ouest canadien. «Laissez vos ennuis au vestiaire».
Deux joueurs -- Cory Conacher et Joe Corvo -- se sont retrouvés au ballottage ce midi. Corvo ne sera pas de la formation débutante quand les Sénateurs d'Ottawa rendront visite aux Oilers d'Edmonton. Conacher devra pour sa part jouer sans trop savoir ce qui lui arrivera dans les 24 prochaines heures.
D'autres joueurs devront sauter sur la patinoire tout en sachant qu'ils sont impliqués dans différentes rumeurs de transaction. C'est notamment le cas du vétéran défenseur Chris Phillips.
«Rien de cela ne devrait surprendre nos joueurs. Nous avons péché par manque de constance tout au long de la saison. Les joueurs qui appartiennent à des formations qui manquent de constance doivent s'attendre à se retrouver dans les rumeurs à cette période de l'année. Les gars doivent comprendre que, justement, les rumeurs ne sont souvent que des rumeurs. Les rumeurs font partie de notre sport depuis très longtemps», a déclaré MacLean durant sa conférence de presse d'avant-match.
«Les gars doivent surtout comprendre que nous allons disputer un autre match très important. Les 20 joueurs qui seront en uniforme devront, en dépit de tout, nous donner une chance de remporter cette partie», a-t-il ajouté.
Matt Kassian, qui est originaire d'Edmonton, passera la soirée sur la passerelle avec Corvo.
Craig Anderson sera le gardien des Sénateurs. Il affrontera Ben Scrivens.
LE MATCH EN QUELQUES LIGNES
- Depuis le retour du lock-out de 2005, les Sénateurs présentent une fiche de 8-2-1 contre les Oilers. Ces derniers ont cependant eu le dessus lors du dernier duel. Ils avaient signé une victoire de 3-1 au Centre Canadian Tire, le samedi 19 octobre.
- Anderson a croisé les Oilers à 12 reprises depuis le début de sa carrière. Dans cette série de rencontres, il a signé quatre blanchissages.
- Le 19 octobre, à Ottawa, Ryan Nugent-Hopkins a marqué deux buts et inscrit une mention d'aide. L'ancien premier choix traverse une séquence moins heureuse. Il n'a pas marqué un seul but à ses huit dernières parties.
- Scrivens, le gardien qui a paraphé une prolongation de contrat chez les Oilers lundi, présente le taux d'efficacité le plus élevé et la troisième moyenne de buts alloués la plus basse de la LNH.
- Ryan Smyth se trouve présentement à égalité avec Wayne Gretzky au deuxième rang du classement des joueurs qui ont marqué le plus de buts en supériorité numérique dans l'uniforme des Oilers. Les deux joueurs en ont marqué 125. Glenn Anderson occupe le premier rang. Il en a inscrit 126.