Alors que le couperet tombera sur plusieurs joueurs au camp des Sens, Mark Stone croit qu'il a maintenant ce qu'il lui faut pour jouer dans la LNH.

Mark Stone renvoyé à Binghamton

Il manquait deux joueurs à la séance de patinage matinale des Sénateurs: Chris Phillips et Mark Stone.
L'absence de Stone était particulièrement surprenante, puisqu'il s'entraînait avec l'équipe depuis environ une semaine.
«Il est en santé. Il est prêt à jouer, même. C'est pourquoi nous l'avons renvoyé à Binghamton», a expliqué Paul MacLean.
Stone était sans doute très déçu d'apprendre la nouvelle. Il s'était signalé à plusieurs occasions durant ses sept premiers matches de la saison dans la LNH. Une - autre - blessure l'a freiné dans son élan.
«Je ne sais pas trop quand ça va se produire, mais je suis pas mal convaincu qu'il obtiendra une autre opportunité de faire ses preuves avec nous, croit MacLean. En attendant, Mark est un jeune joueur. Comme tous les jeunes joueurs, il doit être placé dans une position où il pourra jouer.»
Comble de l'ironie, Stone disputera son prochain match à Kanata. Les Senators de Binghamton sont en ville parce qu'ils affronteront les Bulldogs de Hamilton au Centre Canadian Tire, demain soir.
Da Costa reste
En attendant, Stéphane Da Costa occupera le poste de 12e attaquant à Ottawa.
Le Français, qui a obtenu sa première mention d'aide de la saison hier soir, n'a pas reçu de promesses. «J'essaie d'y aller au jour le jour. Je vous le jure. Je ne savais même pas qu'on affronterait les Sabres de Buffalo avant d'arriver ici ce matin», insiste-t-il.
MacLean ne sait pas combien de temps durera son séjour dans la capitale canadienne, cette fois, mais une chose est certaine. Cette saison, le centre de 24 ans ressemble, enfin, à un joueur de la LNH.
«Au début de sa carrière, j'étais souvent sur son dos parce qu'il n'était pas capable de jouer dans notre territoire. Il n'était pas capable de remporter ses mises en jeu. Il est retourné à Binghamton et il a travaillé très fort pour s'améliorer dans ces deux aspects du jeu», note l'entraîneur.