Marc Méthot sera de retour dans l'alignement contre les Panthers.

Marc Méthot reste dans les gradins

Marc Méthot sera relégué aux gradins pour un deuxième match de suite ce soir alors que les Sénateurs d'Ottawa rendent visite au Lightning de Tampa Bay.
L'entraîneur-chef Paul MacLean a décidé de ne pas apporter de modification à un alignement qui a blanchi les Capitals de Washington 2-0 mardi soir.
« Je comprends la décision, l'équipe a bien joué lors du dernier match et il n'y a pas de raison d'apporter un changement à l'alignement et c'est ça qui arrive », a dit Méthot en rentrant au vestiaire après avoir fait des exercices de patinage supplémentaires avec les deux autres joueurs qui seront laissés de côté, Joe Corvo et Matt Kassian.
« C'est une décision de l'entraîneur et je dois la respecter. Je suis heureux de jouer ici et quand ils vont avoir besoin de moi, je vais être prêt. Reste que c'est certain que c'est difficile, comme joueur, vous êtes un compétiteur et vous ne voulez pas vous faire dire que vous n'êtes pas assez bon pour jouer », a ajouté le défenseur franco-ontarien.
Pour Méthot, c'est certes un coup difficile à encaisser alors que plus tôt cette saison, il avait perdu sa place sur la première paire de défenseurs aux côtés d'Erik Karlsson.
«Marc est remis de la blessure qui lui a valu de rater le match à Washington, mais l'équipe a bien joué en son absence. Patrick Wiercioch et Eric Gryba ont bien fait et ils méritent de jouer à nouveau... Quand des joueurs sont lancés dans la mêlée et qu'ils font bien, je pense que c'est important de les récompenser et continuer à leur donner une chance. Ce n'est pas une décision au sujet de Marc, Patrick ou Eric, c'est une décision pour le bien des Sénateurs d'Ottawa, ce qui est la meilleure chose à faire pour nous donner une chance de l'emporter », a expliqué Paul MacLean.
Le Lightning, de son côté, pourra à nouveau miser sur son défenseur Niklas Hedman, qui avait raté leur dernier match en raison d'une blessure au bas du corps.
Devant le filet, Craig Anderson fera face à son ancien adjoint Ben Bishop, échangé l'an dernier contre Cory Conacher.
« C'est toujours plaisant d'affronter d'anciens coéquipiers, mais je ne peux pas les regarder dans les yeux pendant le match sinon je vais partir à rire, confiait Bishop ce matin. C'est à Ottawa que j'ai réalisé que je pouvais être un gardien numéro un dans cette ligue, en jouant sept ou huit matches d'affilée pendant que Craig était blessé (après son acquisition de St. Louis en février 2012). »
Quelques notes sur le match
- Les Sénateurs ont une fiche de 4-0-1 à leurs cinq derniers matches à l'étranger, tandis que le Lightning a un dossier de 0-3-2 à domicile lors de la même période, toutes des défaites par la marge d'un seul but.
- Martin St-Louis a huit buts et quatre passes lors des huit dernières parties de Tampa Bay.
- Le Lightning a remporté ses trois dernières parteis au Times Forum contre les Sénateurs.