Magnus Pääjärvi a été un choix de première ronde des Oilers d’Edmonton, au repêchage amateur de 2009.

Magnus Pääjärvi sera de retour à Ottawa cet automne

Une première mise sous contrat, pour les Sénateurs d’Ottawa, en prévision de la saison 2018-19. Le directeur général Pierre Dorion a commencé à reconstruire son quatrième trio, en offrant un nouveau pacte d’un an à l’ailier suédois Magnus Pääjärvi.

« Nous sommes heureux de retrouver Magnus à Ottawa. Il a démontré la saison dernière qu’il peut jouer avec rapidité, ce qui correspond au style de jeu que nous voulons pour notre équipe. Magnus est un joueur polyvalent qui peut être productif dans plusieurs situations », a expliqué Dorion par voie de communiqué.

Dans le même communiqué, les détails de l’entente ont été dévoilés. Il s’agit d’un contrat à un volet, qui rapportera au joueur la somme de 900 000 $ US.

La production de Pääjärvi fut plutôt modeste, la saison dernière. Il a marqué six buts et récolté deux mentions d’aide en 35 parties avec les Sénateurs.

Il avait, auparavant, inscrit quatre points en 44 matches chez les Blues de Saint-Louis.

La direction des Sénateurs a toutefois apprécié sa constance dans l’effort.

Pääjärvi a été un choix de première ronde des Oilers d’Edmonton, au repêchage amateur de 2009. Deux ans plus tard, quand il a donné ses premiers coups de patin en Amérique du Nord, il a réussi à marquer 15 buts en tant que recrue dans la LNH.

Il n’a jamais été capable de reproduire la recette qui lui a permis de connaître autant de succès.

Après avoir passé trois saisons à Edmonton, il a tenté sa chance à Saint-Louis, où il a passé quatre saisons et demie à faire la navette entre la LNH et la Ligue américaine.

Les Sénateurs ont pu faire son acquisition pour une bouchée de pain. Il semblait destiné à effectuer un autre séjour dans les mineures lorsque Dorion l’a réclamé au ballottage.

À la fin de sa saison, à Ottawa, il s’est rendu au Danemark afin de participer au Championnat mondial de l’IIHF. En plus de marquer trois buts en 10 parties, là-bas, il a remporté une médaille d’or avec l’équipe nationale de la Suède.