Paul MacLean.

MacLean écoute son patron

Au début, on a dit que Paul MacLean s'était absenté du bureau pour des raisons «personnelles». Le chat est sorti du sac plus tard. L'entraîneur-chef a subi hier matin une colonoscopie. Il a donc suivi la recommandation de son patron Bryan Murray. La semaine dernière, lorsqu'il a parlé de son combat avec le cancer pour la première fois, il a demandé à tous les hommes de subir un examen complet. S'il avait subi une colonoscopie plus tôt, ses chances de vaincre la maladie auraient été bien meilleures. «Le message de Bryan est clair, souligne le directeur général associé Pierre Dorion, et je l'ai bien entendu. Il veut qu'on prenne bien soin de nous. Je serai le prochain à passer. Même si je suis un jeune homme de 42 ans, je subirai aussi une colonoscopie». En son absence, MacLean a délégué à ses adjoints la tâche de diriger l'entraînement de sa troupe.