Danielle Robinson, présidente de la Fondation des Sénateurs.

Les tirages 50/50 modernisés aux matches des Sénateurs

La vente de billets de loterie 50/50 se fera désormais électroniquement dès l'automne prochain aux matches des Sénateurs d'Ottawa.
Le projet-pilote vise à moderniser ce tirage populaire, notamment pour augmenter la cagnotte. Il permettra aussi aux acheteurs de billets de connaître, en temps réel, l'ampleur du lot à gagner. Une telle pratique est déjà utilisée aux matches des quatre clubs de la LNH de l'ouest. 
«Leur utilisation de dispositifs électroniques portatifs a permis de doubler, voire tripler les sommes recueillies.  À Ottawa, la cagnotte s'élève entre 28 000$ et 33 000$ à nos matches alors que nos homologues de l'ouest recueillent entre 60 000$ à 108 000$ par match», a expliqué Danielle Robinson, présidente de la Fondation.
Rappelons que les sommes recueillies sont partagées à parts égales entre un partisan assistant au match du club de la LNH et la Fondation des Sénateurs d'Ottawa. Cette dernière utilise ces fonds pour venir en aide à des organismes dans la région de la capitale nationale. 
«Nous engageons à tendre la main à de nouveaux organismes de la capitale nationale qui mettent l'accent sur des activités sociales et récréatives ou sur des programmes pour la santé physique et mentale», a-t-elle ajouté en faisant allusion aux nouvelles sommes amassées.
L'an dernier, l'organisme a remis 750 000$ à diverses oeuvres de bienfaisance. Au cours des vingt dernières années, la Fondation des Sénateurs a injecté près de 70 millions $ dans la région.