Les Sénateurs d’Ottawa ont fait de Lassi Thomson leur premier choix de l’encan 2019 du repêchage amateur de la LNH.

Les Sénateurs y vont avec Lassi Thomson

VANCOUVER — Les Sénateurs d’Ottawa sont sortis un peu des sentiers battus vendredi soir en utilisant leur choix de première ronde, le 19e au total, pour sélectionner le défenseur Lassi Thomson.

C’était la première fois de leur histoire que les Sénateurs se tournaient vers la Finlande pour trouver leur homme au premier tour de l’encan, tenu cette année au Rogers Arena de Vancouver.

La sélection de l’arrière de 18 ans natif de Tampere qui a récolté 17 buts et 41 points en 63 parties pour les Rockets de Kelowna la saison dernière a été annoncée par l’attaquant Brady Tkachuk, leur premier choix l’an dernier.

«Je suis très surpris, je ne sais pas ce qui s’est passé, a lancé Thomson en se présentant dans la salle réservée aux entrevues. Je pensais être peut-être choisi en fin de première ronde, ou peut-être en deuxième ronde. Je ne peux expliquer ce qui s’est passé. C’est tellement excitant que je ne sais pas quoi dire maintenant.»

Le jeune homme avait un large sourire accroché au visage en discutant avec les nombreux journalistes qui l’entouraient.

«Je pense que ça s’est avéré une bonne chose pour moi de venir jouer ici (en Amérique du Nord), ou le style de jeu est différent. Je jouais au sein d’une bonne équipe, avec un bon entraîneur. Je pense que je me suis beaucoup amélioré tout au fil de l’année», a noté Thomson, qui a été nommé la recrue par excellence de son équipe.

À LIRE AUSSI :

Repêchage de la LNH: des deuxièmes choix importants pour les Sénateurs

Smith content de commencer contre les Leafs

Tkachuk vient faire son tour à Vancouver

L’an dernier, il a fait partie de l’équipe nationale des moins de 18 ans de son pays qui a remporté la médaille d’or du Championnat mondial des moins de 18 ans. Il avait récolté deux passes en jouant au sein d’un club qui comprenait aussi le centre du Canadien de Montréal Jesperi Kotkaniemi ainsi que l’attaquant Kaapo Kakko, sélectionné au deuxième rang vendredi par les Rangers de New York. 

Le blondinet à la charpente de 6’ et 186 livres a déjà effectué une visite à Ottawa il y a environ cinq ans avec une équipe de hockey mineur et son principal souvenir était «qu’il y faisait froid». Il a pris la décision de traverser l’Atlantique l’été dernier après avoir discuté avec quelques compatriotes qui jouent dans la LHOuest.

«Je voulais voir comment le hockey se jouait ici», notait Thomson, qui pense devoir améliorer son coup de patin et son tir pour accéder un jour à la LNH. 

«Maintenant, c’est une question de continuer à travailler fort, faire de mon mieux et continuer à m’améliorer», a-t-il ajouté. 

Le directeur général Pierre Dorion, qui s’est adressé aux médias après notre heure de tombée, a exploré la possibilité d’échanger la sélection obtenue de Columbus contre Matt Duchene, mais il n’a finalement pas bougé pour sélectionner Lassi Thomson, qui a comme idole Rasmus Ristolainen, des Sabres de Buffalo.

«On aime beaucoup de choses de lui : son patin; ses habiletés offensives; la manière qu’il peut ‘transitionner’ la rondelle avec son coup de patin, mais aussi avec ses mains; sa vision et son tir, 17 buts cette année à Kelowna. Il a de bonnes habiletés offensives et c’est ce qu’on recherchait», a commenté Dorion, qui a révélé que Thomson a l’option de retourner à Kelowna la saison prochaine (club hôte de la coupe Memorial), mais qu’il pourrait aussi retourner jouer dans le circuit professionnel de son pays ou encore dans la Ligue américaine de hockey.

Thomson, un droitier, était classé 15e meilleur espoir en Amérique du Nord par la Centrale de dépistage et sa sélection a surpris quelques observateurs. 

«C’est peut-être une petite surprise pour certaines personnes, mais pour nous, au 19e rang, il était le meilleur joueur disponible, a souligné le dépisteur-chef Trent Mann. Il a été surpris lui-même parce qu’on ne va pas lui dire qu’on pourrait le prendre. Il y a toujours des surprises au repêchage, le défenseur allemand que les Red Wings ont sélectionné sixième (Moritz Seider) l’a été, mais c’est probablement un bon choix.»

Au début de la soirée, après les sélections de Jack Hughes et Kaapo Kakko par les Devils du New Jersey et les Rangers, le DG de l’Avalanche Joe Sakic a utilisé le quatrième choix au total obtenu d’Ottawa dans l’échange de Matt Duchene — n’ayant pas eu de chance à la loterie pour déterminer l’ordre de sélection — pour choisir le défenseur des Giants de Vancouver Bowen Byram.