Unique FM est devenue la station de radio sportive de la région, affirme la directrice générale Véronique Soucy.

Les Sénateurs seront de retour à Unique FM

Bell a fait son choix et c'est à la station franco-ontarienne Unique FM que les parties des Sénateurs d'Ottawa continueront d'être retransmises à la radio la saison prochaine.
Selon ce que LeDroit a appris, une entente liant Unique FM et Intersport Production sera annoncée plus tard aujourd'hui par la compagnie qui a fait l'acquisition des droits de télévision et de radio des Sénateurs, en anglais (TSN) comme en français (RDS), pour les 12 prochaines années.
«C'est un beau vote de confiance de la part de Bell envers une jeune radio, ça confirme que nous avons fait du bon travail à la présentation des matches des Sénateurs sur nos ondes lors des deux dernières années. C'est très positif pour nous et c'est une bonne nouvelle pour les partisans et nos partenaires qui se posaient des questions», a dit la directrice générale d'Unique FM, Véronique Soucy, en confirmant l'entente hier.
«Avec les autres équipes dont nous présentons les parties: le Rouge et Noir; le Fury et les Olympiques de Gatineau; ça vient confirmer qu'Unique FM est la pierre angulaire en matière de sport à la radio dans la région de la capitale nationale», a ajouté Soucy.
La station 104,7 FM, appartenant à Cogeco, était intéressée à reprendre les droits radiophoniques des Sénateurs qu'elle a détenu avant leur passage à Unique FMil y a deux ans, mais une entente n'a pu être conclue avec Bell.
Tandem identique
Intersport Production poursuivra son association avec la station d'Ottawa pour présenter toutes les parties de saison régulière, de séries et de présaison des Sénateurs, son président Nicolas St-Pierre demeurant la voix francophone de l'équipe avec l'analyste Alain Sanscartier.
«Nous sommes très contents. Le fait que ce soit une entente à assez long terme est une bonne affaire, ça devrait nous permettre de conclure des ententes à plus longue haleine au niveau de la publicité», a confié St-Pierre, hier.
Celui-ci a ajouté que comme par le passé, certaines parties à l'étranger des Sénateurs seront couvertes sur place, en particulier celles à Montréal et Toronto, ainsi que celles impliquant certains joueurs francophones ayant des liens avec la région de la capitale.