Le joueur de centre Shane Pinto est accueilli à la table des Sénateurs d'Ottawa par l'entraîneur D.J. Smith, le directeur général Pierre Dorion, et la recrue Brady Tkachuk.

Les Sénateurs misent sur Pinto et Sogaard

VANCOUVER - Les Sénateurs d’Ottawa ont lancé le bal de la deuxième journée du repêchage de la LNH en sélectionnant le centre Shane Pinto.

Ce dernier jouait dans la USHL avec Tri-City après avoir été échangé par Lincoln, mais il ira rejoindre deux autres espoirs de l’équipe, Jacob Bernard-Docker et Johnny Tychonick, à l’université du North Dakota la saison prochaine.

«C’est fou, c’est pas mal surréel, je tremble présentement. C’est fantastique et je veux profiter du moment. Je suis vraiment excité cependant. Je m’attendais à être repêché en début de deuxième ronde. Je n’ai pas eu de misère à dormir hier soir, j’étais drainé mentalement... Ça va être spécial que trois gars repêchés par la même équipe jouent ensemble l’an prochain», a-t-il commenté après sa sélection.

Pinto, qui a récolté 28 buts et 59 points en 56 matches dans la USHL l’an dernier, se considère comme un centre bon dans les deux sens de la patinoire, mais qui «peut compter des buts».

Peu après, les Sénateurs ont échangé leur autre choix de deuxième ronde acquis de Columbus, le 44e au total, aux Hurricanes avec leur choix de 3e ronde pour obtenir le choix 37 des Hurricanes, utilisant ce choix pour sélectionner le gardien danois Mads Sogaard, qui jouait à Medicine Hat l’an dernier. Il est un imposant gardien de 6’ 7’’ qui devient le huitième cerbère de l’organisation, avec les six déjà sous contrat ainsi que Kevin Mandolese, du Cap-Breton, repêché en 2018 à Dallas.

Sogaard vient de la même ville du Danemark, Aalborg, que le gardien des Maple Leafs Fredrik Andersen. «Son père est mon entraîneur des gardiens avec l’équipe nationale junior, c’est comme ça que je connais la famille. Je n’ai pas pensé à la possibilité de l’affronter un jour, mais maintenant que vous m’en parlez, ce serait fantastique», a-t-il lancé.

Sogaard se joint à une organisation qui a déjà plusieurs «gardiens d’avenir» en Marcus Hogberg, Filip Gustavsson, Joey Daccord et même Kevin Mandolese, repêché en sixième ronde l’an dernier. 

«Je n’ai pas pensé à ça encore, j’ai fait un ‘blackout’ quand ils ont dit mon nom et je ne suis pas revenu sur terre encore. Je penserai à ça plus tard, je vais profiter de ce week-end avec ma famille, qui ne me voit pas souvent vu que je m’entraîne à San Diego l’été», a indiqué Sogaard, qui s’entraîne sur glace avec Kory Cooper, entraîneur des gardiens du club-école de Belleville. À Medicine Hat, il a délogé un ancien choix des Sénateurs comme gardien numéro un, Jordan Hollett.

«Pinto a des habiletés et de la puissance, il gagne des mises au jeu, fait bien des petites choses pour ajouter de la profondeur au centre, a expliqué le dépisteur-chef des Sénateurs Trent Mann une fois le repêchage complété. Pour le gardien (Sogaard), on n’en a jamais trop. On aimait beaucoup une couple de gardiens et à un certain point, si un d’eux est le meilleur espoir, il serait difficile de les laisser passer, même si on a de la profondeur à la position.»

Avec leurs autres sélections, les Sénateurs ont obtenu les droits sur deux attaquants de 20 ans, le Suédois Viktor Lodin en quatrième ronde et Mark Kastelic, des Hitmen de Calgary, en cinquième. Ils étaient tous deux absents au Rogers Arena. Ottawa n’avait pas de choix de sixième ronde, alors que le défenseur Maxence Guénette, des Foreurs de Val-d’Or, a été leur choix de septième et dernière ronde. Présent, ce dernier a été soulagé d’entendre son nom. «J’avais des doutes, je me demandais si tout le travail que j’ai fait allait porter fruit. Je pense que ça a porté fruit, même si c’est tard, l’important est d’être repêché», a-t-il confié.

En fin de deuxième tour, avec le 61e choix au total, les Devils du New Jersey ont sélectionné un premier joueur ayant un lien avec la région de la capitale, le défenseur russe des 67’s d’Ottawa Nikita Okhotyuk. Les Devils ont récidivé avec le 80e choix au troisième tour, mettant la main sur l’attaquant Graeme Clarke, qui est originaire d’Ottawa. 

Le seul autre joueur local sélectionné a été le défenseur Jacob LeGuerrier, des Greyhounds de Sault Ste. Marie, en cinquième ronde par le Canadien de Montréal. Il n’était pas présent à Vancouver.

Les joueurs locaux Merrick Rippon (67’s), Xavier Simoneau (Voltigeurs, de St-André Avellin), Mathieu Bizier et David Aebischer (tous deux des Olympiques de Gatineau) entretenaient certains espoirs d’entendre leurs noms dans les haut-parleurs du Rogers Arena, mais ça ne s’est pas produit.

Le gardien danois Mads Sogaard a été repêché par les Sénateurs.