L'attaquant des Sénateurs Connor Brown a été frustré par le gardien des Oilers Mikko Koskinen sur cette séquence, mais il s'est repris par la suite avec un but et une passe dans la victoire de 5-2 de son club mercredi au Rogers Place.

Les Sénateurs maîtres à Edmonton

Connor Brown a eu le meilleur sur son ancien coéquipier chez les juniors, un certain Connor McDavid, mercredi soir.

TEXTE

Avec un but et une passe, le premier a dirigé l’attaque de ses Sénateurs d’Ottawa, qui sont demeurés maîtres de la glace du Rogers Place avec leur gain de 5-2 contre les Oilers d’Edmonton.

C’était leur quatrième gain de suite en autant de sorties dans cet amphithéâtre, et leur sixième de suite dans la capitale albertaine. Cette victoire mettait fin à leur série noire de cinq défaites consécutives alors que ce séjour dans l’Ouest canadien prenait fin. Leur périple de cinq parties n’est pas terminé cependant alors que les Sénateurs (12-16-1) rendront visite aux Flyers de Philadelphie samedi après-midi avant de rentrer dans la capitale nationale.

Deux buts à 12 secondes d’intervalle d’Artem Anisimov en avantage numérique et de Brown, son premier après une disette de 16 matches, ont effacé un déficit de 1-0 après 20 minutes de jeu dominées par les Oilers, qui ont cependant frappé deux poteaux en plus de se buter au vétéran gardien Craig Anderson, de retour au jeu après une absence d’une semaine pour soigner une blessure au bas du corps.

Anderson a repoussé 24 lancers et n’a été déjoué que par Jujhar Khaira et Oscar Klefbom, ce dernier sur un des sept jeux de puissance des locaux.

Tyler Ennis, également auteur de deux passes, Vladislav Namestnikov, qui a ajouté une passe, et Anthony Duclair ont compté les autres filets des visiteurs, qui ont dû se débrouiller avec seulement 11 attaquants pendant les deux dernières périodes, Nick Paul ayant été blessé au cou lors d’une collision avec Josh Archibald en première.

«Nous avons mal commencé, Anderson nous a gardés dans le match avec de gros arrêts. On s’est ajusté à leur vitesse ensuite, le but en avantage numérique (d’Anisimov), ce qui n’arrive pas souvent, a fait du bien... C’est bien de voir Connor Brown être récompensé, il travaille toujours très fort et il avait de la misère à manger après avoir reçu un coup de bâton au visage (mardi à Vancouver)», a mentionné l’entraîneur-chef D.J. Smith lors de son point de presse d’après-match, retransmis par TSN 1200.

Le gardien partant des Oilers Mikko Koskinen a été retiré du match après avoir alloué les trois premiers buts, Mike Smith venant en relève. McDavid, le meilleur compteur de la LNH, a été blanchi, tout comme Leon Draisaitl

Le défenseur franco-albertain Maxime Lajoie a été lancé dans la mêlée pour ce match de préférence à la recrue Erik Brännström.

L’attaquant Brady Tkachuk disputait son 100e match en carrière et il n’a pas noirci la feuille de pointage, quoiqu’il s’est vu refuser un but en troisième période.