L’attaquant des Sénateurs, Nick Paul, a inscrit un doublé face aux Sharks, marquant ainsi ses deux premiers buts de la saison. Il a aussi récolté une mention d’aide sur le but de Connor Brown en première période.

Les Sénateurs font damner Karlsson et les Sharks

L’argent n’est pas tout dans la vie, et c’est aussi le cas au hockey.

Les Sénateurs d’Ottawa ont beau avoir laissé des joueurs avec des salaires totalisant 37,4 millions $ dans les estrades et ailleurs dans le monde dimanche soir, ça ne les a pas empêchés de rosser les Sharks de San Jose 5-2 devant à peine 9740 amateurs au Centre Canadian Tire.

Les 20 joueurs qui étaient en uniforme totalisaient environ 37 M$ en salaire cette saison, mais ils ont quand même fait damner l’homme de 92 M$ des Sharks Erik Karlsson, leur ancienne vedette.

Revenant dans la capitale pour la deuxième fois depuis l’échange qui l’a envoyé dans le nord de la Californie, il a été sur la glace pour cinq buts des locaux, étant notamment incapable de contenir Nick Paul et Brady Tkachuk quand ils ont secoué les cordages en fonçant au filet. Il a terminé sa soirée avec un différentiel de moins-4.

Paul a mené l’attaque avec deux buts et une passe, alors que Tkachuk a brisé une léthargie de six parties sans point avec un but et deux passes. Connor Brown a récolté son premier filet de la campagne en plus d’une passe, sa neuvième de la campagne alors qu’il est le meilleur compteur de l’équipe. Anthony Duclair a ajouté un but d’assurance en fin de match.

« C’est énorme. La chose la plus importante est que tu veux gagner. Si on joue comme ça chaque soir, on va avoir une bonne chance de gagner chaque match. On a joué avec ardeur, on a gagné nos batailles et nous étions bien structurés. C’était difficile de jouer contre nous et les autres équipes n’aiment pas jouer contre des clubs jouant comme ça... De mon côté, la rondelle roulait pour moi. J’ai travaillé tout l’été pour ça, c’était bien que ça fonctionne comme ça pour que je gagne de la confiance », a noté Paul, dont c’était le premier match de plus d’un point en carrière, à son 62e match dans la LNH (6e cette saison).

À LIRE AUSSI: Bobby Ryan relégué aux gradins

«Et si les Sharks ne se relevaient pas ?», la chronique de Sylvain St-Laurent

Les Sénateurs avaient laissé Bobby Ryan, Mikkel Boedker et Cody Goloubef de côté pour cette rencontre, alors qu’ils paient Dion Phaneuf, Ryan Callahan, Clarke MacArthur et Marian Gaborik -- avec l’aide d’assurances dans plusieurs cas -- et les blessés Colin White et Artem Anisimov même s’ils ne jouent pas pour eux présentement.

« Je ne pense pas que (retrancher Ryan) ait eu un impact sur ces gars-là ce soir. On a des gars qui jouent pour leur vie, les trois gars sur la quatrième ligne (Filip Chlapik, Jean-Christophe Beaudin et Scott Sabourin) étaient tous dans la Ligue américaine l’an dernier ou cette année. Ils vont tout faire pour rester ici. C’est le genre de désespoir que ça prend pour battre une bonne équipe », a souligné l’entraîneur-chef D.J. Smith.

Au sujet de Paul, il a ajouté : « La meilleure chose avec lui c’est qu’il a gagné le titre de joueur en meilleure condition physique au camp d’entraînement et il est infatigable. Il travaille tout le temps, il a passé au ballottage plusieurs fois et c’est difficile de ne pas vouloir du bien d’un joueur comme ça. Il fait tout en son possible pour rester dans la ligue. »

Le gardien Craig Anderson a effectué 35 arrêts à son retour devant le filet, alors que son club a chassé le partant de San Jose Aaron Dell après qu’il ait accordé quatre buts sur 22 lancers lors des deux premières périodes. Anderson s’est illustré sur plusieurs tirs redirigés par les Sharks. « C’est le livre avec eux, mais il faut quand même respecter le gars qui prend le tir... On leur a rendu la vie difficile, c’est un club avec beaucoup d’habiletés », a dit le cerbère qui a vu Ron Hainsey l’aider en arrêtant une rondelle sur la ligne des buts derrière lui en première période.

Les Sénateurs (3-7-1) terminent ce séjour à domicile de trois parties avec deux gains et un revers, alors qu’ils devront maintenant patienter jusqu’à samedi à Boston avant de disputer leur prochain match.

> Sommaire du match

+

Brady Tkachuk a marqué un but en plus de récolter deux passes dans un gain des Sénateurs contre les Sharks de San Jose dimanche soir.

TKACHUK FRAPPE ET COMPTE

Brady Tkachuk est sorti de sa léthargie en frappant tout ce qui bougeait.

En plus de récolter un but et deux passes, il a obtenu six mises en échec sur les 36 distribuées par son club contre les Sharks dimanche. Il ne s’est d’ailleurs pas gêné pour frapper solidement Erik Karlsson après un coup de sifflet, juste après que son partenaire Brenden Dillon ait plaqué solidement Anthony Duclair à la ligne bleue des visiteurs, au troisième tiers.

« Si vous voulez donner un gros coup comme ça, alors vous pouvez vous attendre à ce qu’on réplique avec la même chose. Je n’ai pas entendu le sifflet, et je pense avoir juste donné une mise en échec propre », a raconté Tkachuk après coup.

Auteur d’un premier but depuis la deuxième partie de la campagne, et d’une première passe en sept rencontres, il ne semblait pas plus soulagé qu’il le fallait d’avoir amassé des points. « C’était bien, j’étais un peu “froid”, mais ça va arriver à tout le monde au cours d’une saison. C’est surtout bien que ça arrive dans une victoire... Nick (Paul) a été énorme pour nous. Nous sommes allés chez Red Lobster ensemble hier soir et il va falloir y retourner tous les soirs », a ajouté l’attaquant de deuxième année.

Karlsson, toujours en quête d’un premier point contre son ancien club, n’a pas aimé la performance des siens lors de ce deuxième revers en deux ans au CCT. « Comme équipe et comme individus, je pense que personne n’est content de la façon dont on a joué. Ce n’est pas une bonne représentation de cette organisation et cette équipe. Ce n’est pas un de nos meilleurs matches et ce n’est pas ce dont on avait besoin présentement. On doit toujours croire en nous... Mais présentement, nous sommes en “limbo” », a noté Karlsson, qui a vu son différentiel passer à moins-11 cette saison.