Justin Falk (droite) a signé un contrat avec les Sénateurs.

Les Sénateurs en bref

Les nouvelles des Sénateurs, en quelques mots.

Falk sous contrat

L’entraîneur-chef Guy Boucher a laissé entendre en matinée que le défenseur recrue Maxime Lajoie représentait un cas douteux pour le match de samedi contre les Sharks en raison d’une blessure dont il n’a pas spécifié la nature, autrement pour dire que ce n’était rien de sérieux. Une décision à son sujet pourrait être prise après le réchauffement, mais par mesure de précaution, les Sénateurs ont annoncé en fin de journée vendredi la mise sous contrat du vétéran défenseur Justin Falk, ancien des Sabres de Buffalo notamment qui jouait dans la Ligue américaine avec les Eagles du Colorado, avec qui il avait un but et une passe en huit matches. Il a signé un contrat à deux volets (650 000 $ LNH, 185 000 $ LAH) et devait se rapporter à temps pour le match de samedi.

***

Stone s’attend à une ovation

L’attaquant des Sénateurs Mark Stone pense que les amateurs vont réserver un bel accueil à Erik Karlsson samedi. « Il va probablement obtenir une ovation debout. Je pense qu’il le mérite avec la façon dont il a joué chaque soir sur la glace. Il est un des meilleurs joueurs qui ait joué à Ottawa, sinon le meilleur. Ça va probablement être un match chargé d’émotions pour lui, il est un gars émotif, tu le réalises rapidement en jouant avec lui pendant cinq ans, a-t-il dit. Ça va être différent pour lui. Je pense que tout le monde est excité de venir (à ce match), mais ils ont hâte d’en finir aussi. En bout de ligne, ce sont deux équipes qui vont jouer et il ne joue plus pour la nôtre. Ça va être plus différent pour lui que pour nous. »

***

Entre les lignes

Guy Boucher a tenté de minimiser l’impact du retour d’Erik Karlsson dans la capitale, disant que c’est « une création médiatique dont il n’est pas question dans le vestiaire ». Il a aussi indiqué qu’il se sentait « chanceux de l’avoir dirigé quand il a connu sa meilleure saison dans la LNH, il y a deux ans », comme il est reconnaissant d’avoir aussi dirigé les Sidney Crosby, Steven Stamkos et John Tavares, notamment, au fil de sa carrière... L’assistant-capitaine Zack Smith estime que le départ de Karlsson a « laissé un grand vide » qui a été comblé par comité. « Il y a des gars qui étaient prêts à remplir le rôle (qu’il avait), à agir plus en leaders », a-t-il dit... Mark Borowiecki n’a pas pratiqué vendredi et il ratera un 5e match de suite. Craig Anderson sera devant le filet contre les Sharks.