Le gardien des Sénateurs Mike Condon arrête la rondelle lancée par Travis Zajac des Devils en troisième période, samedi, à Ottawa.

Les Sénateurs embouteillent les Devils

Ce ne sera pas un match qui va passer à l'histoire, mais les Sénateurs d'Ottawa s'en balancent pas mal alors qu'ils avaient grand besoin des deux points de classement.
Un gain de 3-1 aux dépens des Devils du New Jersey devant une foule de 15 111 amateurs au Centre Canadian Tire samedi soir leur a permis de mettre un terme à une série de trois revers de suite (0-2-1), leur plus longue de la saison.
Ils infligeaient ainsi un quatrième revers de suite à l'étranger aux visiteurs, qui en arrachent particulièrement à l'étranger (4-11-4).
Derick Brassard a rompu l'égalité de 1-1 en tout début de deuxième période quand il a fait habilement dévier un tir de Zack Smith derrière le gardien substitut des Devils, Keith Kinkaid, et Smith a ajouté un but d'assurance dans un filet désert avec 14 secondes à faire dans le match.
«J'essaie d'aller plus devant le filet et j'ai réussi à faire changer la rondelle de trajectoire. J'avais remarqué en première période qu'ils nous laissaient pas mal d'espace devant le filet... Notre match n'était pas parfait, l'effort était là, mais on manquait un peu d'énergie. On a essayé de garder ça simple et on s'est bien défendu, c'est de cette façon-là qu'on joue», a commenté Brassard, dont c'était seulement un cinquième but cette saison.
Le gardien des Sénateurs Mike Condon, qui obtenait un cinquième départ consécutif, a repoussé 30 tirs devant son filet, jouant de chance en deuxième quand un tir de Taylor Hall qu'il a partiellement bloqué s'est retrouvé sur le poteau derrière lui. Dion Phaneuf a sauvé la mise en dégageant la rondelle de l'enceinte du filet. Il a aussi réussi un gros arrêt en fin de partie contre Travis Zajac, mais a rarement eu à se surpasser.
«On ne leur a pas donné beaucoup de chances de compter, les gars ont fait du bon travail devant moi à bloquer des tirs», a noté Condon.
Ce dernier a eu chaud en troisième quand Mark Borowiecki a perdu une lame de patin et a chuté plusieurs fois quand les Devils bourdonnaient autour de son filet. «C'était drôle, mais je ne pouvais pas trop en rire, c'était un moment sérieux dans le match», a ajouté Condon.
Bobby Ryan, qui a vu un lancer de Chris Kelly dévier sur lui, avait ouvert la marque, un but dans un deuxième match de suite pour lui après une disette de 16 matches. John Moore lui avait cependant donné la réplique avec un tir voilé qui est passé entre les jambières de Condon. L'entraîneur-chef Guy Boucher a demandé une reprise vidéo parce que Taylor Hall avait effleuré la mitaine du gardien quelques instants avant le but, une requête qui a été rejetée, ce qui fait qu'il a perdu son temps d'arrêt.
200e match en carrière
Jean-Gabriel Pageau a disputé le 200e match de sa carrière lors de cette rencontre, obtenant une passe sur le tandis que Chris Neil est devenu le 22e joueur de l'histoire de la LNH à franchir le plateau des 2500 minutes de punition en carrière quand il a lâché les gants avec la recrue Luke Gazlic dès le début du deuxième match dans la LNH de ce dernier. Neil totalise maintenant 2504 minutes au cachot en 1003 parties.
Mike Hoffman purgeait le premier de ses deux matches de suspension et pour le remplacer, les Sénateurs avaient rappelé Casey Bailey de Binghamton. Celui-ci s'est bien débrouillé à ses débuts dans leur uniforme sur le quatrième trio.
En matinée, Hoffman a dit qu'il acceptait la décision rendue par la LNH vendredi pour avoir assené un double-échec à la tête de Logan Couture, des Sharks de San Jose, mercredi dernier.
«J'ai eu une bonne discussion avec la ligue. Mon bâton l'a bel et bien atteint sur le casque. Ce n'était pas mon intention. Je vais en subir les conséquences. Je suis content qu'il [Couture] soit correct. Je ne suis pas ce genre de joueur qui tente de blesser un adversaire», a dit Hoffman, qui a argué que son bâton a glissé sur celui d'un autre joueur des Sharks pour atteindre Couture à la tête plutôt que dans le dos.
Les Sénateurs (17-11-3) ont quitté la capitale immédiatement après le match alors qu'ils rendront visite aux Islanders de New York dimanche soir à Brooklyn, au début d'un voyage de deux parties qui les amènera ensuite à Chicago pour affronter les Blackhawks mardi.