Manny Malhotra a marqué deux buts et a amassé une mention d'assistance.

Les Sénateurs doublés par les Hurricanes

La malédiction des parties en après-midi s'est poursuivie samedi pour les Sénateurs d'Ottawa. Tout comme celle de la Caroline.
Lors d'un match reporté qui a commencé sur le coup de midi, ils se sont inclinés 6-3 face à des Hurricanes qui ont leur numéro devant leurs partisans au PNC Arena.
Les hommes de Kirk Muller ont maintenant une fiche de 11-0-1 contre ceux de Paul MacLean à cet endroit, lors des 12 derniers affrontements entre les deux formations. Les Sénateurs ont aussi un piètre dossier de 1-5-2 lorsqu'ils jouent en après-midi cette saison.
La Caroline (23-19-9) a ainsi pu doubler Ottawa (22-10-10) au classement serré de l'association Est, refoulant les Sénateurs au 12e rang avant les parties disputées en soirée dans la LNH.
Sortie difficile
«On en arrache ici pour une raison indéterminée, et on en arrache aussi l'après-midi. Pourtant, on cherche par tous les moyens de changer les choses, allant même jusqu'à changer la musique dans la chambre, à changer le réchauffement. On va bien finir par trouver une solution», racontait le centre Kyle Turris, le meilleur des siens avec un doublé dans la défaite.
Le gardien Robin Lehner a connu une sortie difficile alors qu'il a accordé cinq buts sur 22 tirs en deux périodes avant de céder sa place à Craig Anderson.
Son après-midi a mal débuté quand Nathan Gerbe l'a surpris en sortant de derrière le filet, et après trois buts où il ne pouvait pas vraiment être blâmé, ceux d'Eric Staal et Manny Malhotra à 32 secondes d'intervalle ainsi que celui de Tyson Nash, il en a alloué un autre très mauvais à Tuumo Ruutu avec 33 secondes à faire en deuxième.
«C'est décevant. Je n'ai pas trouvé qu'on jouait si mal que ça. J'ai été un gros morceau de cette défaite, je prends le plus gros de la responsabilité. Ce n'était pas une bonne journée, je ne voyais juste pas bien la rondelle et ça a donné un mauvais résultat», a indiqué Lehner après coup.
Les Sénateurs n'étaient pas totalement sortis du match à ce moment, car 10 secondes après le cinquième but, Mika Zibanejad a profité d'un cadeau d'Anton Khudobine pour réduire l'écart à deux buts.
Turris avait redonné un peu d'espoir aux siens après le but de Nash avec son doublé. Il a d'abord compté 35 secondes après que les locaux eurent pris les devants 4-0 lorsque Clarke MacArthur l'a repéré avec une cage béante devant lui à l'embouchure du filet. La même combinaison a opéré en désavangage numérique sur une descente à deux contre un où Turris a atteint la lucarne de belle façon.
«On s'est creusé un trop gros trou»
«On n'a pas mal joué en première, mais ensuite, on s'est creusé un trop gros trou. On a tenté un retour, mais on leur a redonné des buts. Tu ne peux pas jouer du hockey de rattrapage pendant tout le match comme on l'a fait. Les buts que nous avons donnés en deuxième, c'est toute l'équipe qui les a donnés, pas juste le gardien», a commenté l'entraîneur-chef Paul MacLean.
En relève, Anderson a été solide, repoussant les neuf tirs dirigés vers lui, mais les visiteurs n'ont pas vraiment été dangereux à l'autre bout alors que les Hurricanes ont resserré le jeu, ne leur accordant que sept lancers de routine en troisième période.
De retour dans l'alignement après une absence de deux parties qui a fait couler beaucoup d'encre, le défenseur franco-ontarien Marc Méthot a été utilisé sur une troisième paire avec Eric Gryba et il a terminé le match avec un différentiel de plus-1. Gryba a obtenu deux passes, lui.
«Ce n'est pas juste Robin qui est à blâmer pour ce revers. Il y a peut-être des buts qu'il aimerait ravoir, mais on ne l'a pas aidé. La brigade défensive et les gardiens doivent travailler comme une unité et on ne l'a pas fait. Nos gardiens réparent nos erreurs depuis le début de l'année, on ne le blâmera certainement pas», a souligné Gryba.
Les Sénateurs sont rentrés à la maison après la partie afin de profiter d'une journée de congé dimanche. Ils iront ensuite rendre visite aux Blue Jackets de Columbus mardi.