Les Sénateurs poursuivent leur bon début de saison.

Les Sénateurs détrônent les Kings

La brigade défensive des Sénateurs d’Ottawa ne s’ennuie pas trop d’Erik Karlsson, et l’absence pour cause de blessure du vétéran Cody Ceci samedi après-midi n’a pas trop paru non plus.

Un doublé du défenseur Chris Wideman et du jeu solide en défensive de Ben Harpur à sa première sortie de la saison ont aidé la troupe de Guy Boucher à triompher relativement facilement des Kings de Los Angeles 5-1 devant 15 355 amateurs au Centre Canadian Tire.

Thomas Chabot a obtenu deux passes pour porter à cinq sa série de matches avec au moins un point, tandis que Maxime Lajoie a poursuivi son bon travail avec une autre passe, ce qui lui donne six points en cinq matches. 

Utilisé dans un alignement à sept arrières qui comprenait aussi la recrue Christian Jaros, auteur d’une passe, Harpur a donné le ton à la rencontre dès le départ en distribuant une percutante mise en échec à Alex Iafallo, lui qui a été utilisé pendant une bonne partie du match avec Mark Borowiecki pour contrer le premier trio des Kings pivoté par Anze Kopitar.

«C’était le moment idéal pour l’envoyer dans la mêlée, on jouait contre une grosse équipe qui peut t’intimider. Mais dès le départ, avec sa grosse mise en échec, ça nous a mis en confiance et ça nous a donné des ailes», a souligné l’entraîneur-chef Guy Boucher après la rencontre.

Ce dernier donnait aussi du crédit au gardien Craig Anderson, qui a effectué 36 arrêts, dont 19 au deuxième tiers «quand il a tiré une ligne dans le sable». Il rebondissait d’un revers de 7-4 contre Philadelphie où il avait alloué quelques mauvais buts.

«Je pense que j’ai été patient, je laissais le jeu venir à moi en n’étant pas trop agressif. Les gars ont été excellents devant moi pour s’occuper des deuxième et troisième chances. Nous avons protégé notre filet pas mal bien. Nos jeunes défenseurs ont gardé les choses bien simples», analysait Anderson, qui a perdu son jeu blanc sur une échappée de Trevor Lewis au deuxième tiers.

Les Kings avaient alors repris espoir après avoir vu les locaux prendre les devants 4-0 et chasser le gardien partant Jack Campbell, auteur d’un blanchissage à Montréal à son départ précédent jeudi. Chris Tierney, qui obtenait un point pour un cinquième match de suite lui aussi, Wideman et Mark Stone, en avantage numérique, l’ont déjoué au premier tiers, puis Colin White l’a envoyé aux douches avec un bon tir sur une descente le long de l’aile droite.

Wideman a complété son doublé au troisième tiers contre Peter Budaj, sur des passes de Matt Duchene et Brady Tkachuk, la recrue qui a terminé le match avec un différentiel de plus-4 et deux mentions d’assistance.

Wideman revient de loin alors qu’il a raté presque toute la saison dernière en raison d’une déchirure du muscle ischiojambier. Son dernier but remontait au 14 octobre 2017 à Edmonton.

«Je ne pensais pas compter à nouveau de la façon dont la saison a commencé pour moi. Je suis content d’avoir marqué, mais j’aimerais bien obtenir la rondelle (du premier but). Ça a été très difficile de revenir, de reprendre de bonnes habitudes. Je ne pensais pas que ce serait si difficile que ça... Je suis juste content d’avoir contribué un peu alors que Chabot et Lajoie sont en feu», a dit Wideman, qui n’a joué que 8:05 minutes et qui présentait un différentiel de moins-5 avant le match.

Dylan DeMelo a aussi obtenu une passe pour donner une récolte de deux buts et cinq passes à la brigade défensive.

Relégué aux gradins lors des quatre premiers matches de la saison, Harpur a apprécié de se retrouver dans l’alignement de départ, contre Kopitar et compagnie. «J’aime ça affronter des gars comme ça, je pense que c’est la même chose pour ‘Boro’ (Borowiecki). C’est une grosse responsabilité d’affronter le premier trio adverse et tu joues probablement mieux. J’espérais faire un gros jeu tôt dans le match, une grosse mise en échec, j’étais heureux d’avoir la chance de le faire dès le départ (contre Iafallo), ça m’a mis dans le match», a-t-il commenté, portant le casque d’Hydro Ottawa de joueur le plus travaillant du match décerné par ses coéquipiers après avoir été le défenseur le plus utilisé des siens (22:37 minutes).

Les Sénateurs (2-2-1) poursuivront ce séjour à domicile de cinq matches en recevant Marc Méthot et les Stars de Dallas lundi soir.