Un but de Ryan Dzingel (au centre) durant un avantage numérique, en prolongation, a soulevé les 15 795 amateurs présents.

Les Sénateurs arrachent un gain aux Penguins

Démunis en attaque avec la perte de leurs piliers Matt Duchene et Bobby Ryan pour une période indéterminée, les Sénateurs d’Ottawa se sont débattus comme des diables dans l’eau bénite pour trouver un moyen d’arracher un gain de 2-1 en prolongation aux Penguins de Pittsburgh samedi soir au Centre Canadian Tire.

Un but de Ryan Dzingel en avantage numérique à 1:20 de la quatrième période a soulevé les 15 795 amateurs présents pour l’occasion et mis fin à une série de deux défaites de suite encaissées contre le Canadien de Montréal la semaine dernière.

Sur la glace pour quatre buts jeudi lors du revers de 5-2 contre le Tricolore, le défenseur québécois Thomas Chabot a bien rebondi en y allant d’un but et une passe lors du 13e gain de la saison de son équipe. Il avait ouvert le pointage contre le gardien Casey DeSmith au premier tiers grâce à un bon tir sur réception d’une passe de Mark Stone.

«C’est certain qu’il nous manquait deux gros morceaux, mais de voir le caractère qu’il y a dans cette chambre-là et les gars qui sont capables d’augmenter leur niveau de jeu même s’il nous manque des bons joueurs, c’est (un gain) important, a indiqué Chabot après coup. C’était important pour moi de revenir fort, tout le monde le sait que je n’ai pas joué un bon match contre Montréal, ça va arriver, ce n’est probablement pas mon dernier en carrière. C’était important de revenir dans le bon chemin et jouer un bon match dans les deux sens de la patinoire.»

Son entraîneur-chef Guy Boucher avait eu une discussion avec lui à ce sujet plus tôt dans la journée.

«On s’est parlé. C’est dur pour les gens de comprendre et d’apprécier toute la pression qu’il y a sur un individu comme lui quand tu joues contre Montréal, il y a beaucoup de médias et au Québec, c’est gros, on en met. À un moment donné, ça devient très lourd. Il est encore jeune et c’est très tôt pour lui de gérer tout ça», a souligné Boucher.

Ce dernier était content d’avoir vu son club survivre le premier tiers, dominé 16-7 aux tirs et 32-8 au niveau des tentatives de lancers par les visiteurs. «Dans les circonstances, c’est une grosse victoire pour nous. Les gars ont montré beaucoup de caractère et ils ont trouvé un moyen. C’est ce qu’on s’était dit, il y a toujours un moyen», a dit Boucher, qui avait confirmé en matinée que Duchene est blessé sérieusement à l'aine et que Ryan a une commotion cérébrale.

Sans eux, Boucher a notamment donné plus de responsabilités à Dzingel, qui s’est retrouvé aux côtés de Zack Smith et Magnus Paajarvi sur le trio chargé de contenir les élans du trio de Sidney Crosby.

«Il y a des gars qui doivent en donner plus avec deux joueurs importants absents. On a essayé de garder les choses simples et on a réussi à le faire, a souligné Dzingel, qui a atteint la lucarne d’un angle restreint pour le but gagnant. Sur mon but, on avait travaillé là-dessus ce matin. ‘Stoney’ (Mark Stone) m’avait manqué plus tôt lors d’un cinq contre quatre, je savais qu’il tenterait de me trouver. Il a feinté de passer à ‘Chaby’ (Chabot) et m’a repéré... J’ai obtenu le même temps de glace en avantage numérique, mais on m’a juste demandé d’occuper des endroits différents sur la glace.»

Le gardien Craig Anderson a été l’autre vedette individuelle de cette rencontre avec ses 35 arrêts. «C’est une victoire qui va nous faire du bien, estime-t-il. On a traversé la tempête en première et nous avons connu de bonnes périodes en deuxième et troisième. C’est comme ça qu’on doit jouer tout le temps, on a fait du bon travail pour limiter le temps et l’espace (des Penguins), ils ont été un peu frustrés. On doit jouer comme ça pour avoir une chance de gagner, on ne gagnera pas juste en se fiant sur nos habiletés et en faisant 19 belles passes de suite pour marquer.»

Les Sénateurs (13-14-3) n’auront pas beaucoup de temps pour savourer cette victoire puisqu’ils accueilleront les Bruins de Boston, tombeurs des Maple Leafs de Toronto 6-3 samedi soir, dès dimanche à 17 h au CCT, un match où Guy Boucher fera appel au gardien substitut Mike McKenna.