En plus de marquer le but égalisateur, Drake Batherson (photo) a préparé le but de la victoire, marqué par son complice Alex Formenton.

Les recrues brillent (encore)

LAVAL — Si on décernait des bannières aux équipes qui remportent la Confrontation des recrues, le plafond du Centre Canadian Tire serait drôlement bien garni.

Encore une fois, cette année, les jeunes espoirs des Sénateurs d’Ottawa ont drôlement bien paru lors du week-end où ils étaient confrontés à ceux du Canadien de Montréal et des Maple Leafs de Toronto.

Ils sont repartis de la Place Bell de Laval avec une fiche parfaite de deux victoires en autant de parties.

« C’était pas mal ça l’objectif », confirme le directeur du recrutement de l’organisation, Trent Mann.

« Battre Montréal et Toronto dans la même fin de semaine, ça fait tout le temps du bien. »

Les Sénateurs n’ont pas eu trop de mal à disposer du Canadien, vendredi soir.

Il n’a pas été aussi facile de vaincre les Leafs, samedi après-midi.

Ils ont été obligés de se bagarrer jusqu’à la toute fin. Ils ont créé l’égalité alors qu’il restait une quinzaine de secondes à écouler à la troisième période, pour éventuellement l’emporter 6-5 en prolongation.

« Il n’est pas facile de jouer deux matches en autant de jours. C’est encore plus difficile quand il faut retourner sur la patinoire à 15 h, le samedi, quand on a joué une partie en soirée, le vendredi », a fait valoir Drake Batherson.

L’intéressant ailier des Maritimes a pourtant été capable de puiser dans ses réserves d’énergie quand on avait besoin de lui. Il a d’abord marqué le but égalisateur. Il a ensuite préparé le but de la victoire, marqué par son complice Alex Formenton.

Batherson et Formenton n’avaient comme qui dirait pas le choix de prendre les choses en main.

Pour cette deuxième partie, la direction des Sénateurs avait donné congé à six espoirs de premier plan. Brady Tkachuk, Filip Chlapik, Colin White, Christian Wolanin, Christian Jaros et le gardien Filip Gustavsson ont suivi le match contre les Leafs depuis les gradins.

Personne ne serait blessé. Tous les joueurs devraient être capables d’entreprendre le « vrai » camp, avec les vétérans, vers la fin de la semaine.

Les recrues des Sénateurs ont pris part à 18 tournois depuis 1999. Selon les documents fournis par l’équipe, ils auraient terminé au premier rang à 10 occasions.

Depuis 2011, ils présentent une fiche assez incroyable de 16-2-1 dans ces compétitions.

Caractère
« Nos espoirs ont vraiment bien paru durant le week-end. Nous sommes vraiment satisfaits. Certains ont même réussi à nous surprendre », reconnaît Trent Mann.

Boston Leier appartient certainement à ce groupe.

Ailier gauche de 25 ans, jamais repêché, Leier a été mis sous contrat par les Senators de Belleville vers la fin de l’hiver 2018. Il venait alors de compléter quatre saisons complètes dans le circuit universitaire canadien.

Il a réussi à marquer quatre buts à ses huit premiers matches en carrière dans la Ligue américaine.

Il a trouvé une façon de marquer un autre but, ce week-end, face aux Leafs.

Mann, de façon générale, était surtout heureux par l’effort qui a été offert durant la fin de semaine.

« Il aurait été facile pour nos joueurs de plier bagage, en fin de match, contre Toronto. Ils ne l’ont pas fait. Ils ont décidé de se battre jusqu’à la fin », a-t-il noté.

« Nous essayons toujours d’identifier des jeunes hommes qui ont du caractère et du cran. Des jeunes qui peuvent patiner. Il faut réunir tous ces ingrédients pour connaître du succès dans le hockey d’aujourd’hui. Nous voulons que les jeunes mettent de la pression sur les vétérans. Nous voulons qu’ils débarquent au camp avec l’intention de leur voler leurs postes. Nous avons l’impression que ça pourrait se produire. »

+

GOLF ET EXAMENS MÉDICAUX

LAVAL — À Ottawa, les choses « sérieuses » se mettront en branle dans un peu moins de 48 heures.

Les joueurs – les vétérans comme les recrues – et les membres de la direction des Sénateurs se réuniront au tournoi de golf annuel de l’organisation, mercredi.

Jeudi, l’action se déplacera au Centre Canadian Tire, pour les examens médicaux et les tests hors glace.

Les premières séances d’entraînement sur glace du camp 2018 devraient avoir lieu vendredi. Le Festival des partisans et le début du calendrier préparatoire suivront, dans la semaine du 16 septembre.

Les billets pour les trois matches hors-concours qui seront présentés au Centre Canadian Tire sont en vente depuis quelques jours. Les billets individuels pour les matches de la saison régulière seront mis en vente ce mercredi.