William Nylander, des Maple Leafs de Toronto, célèbre le troisième but des siens qui a chassé le gardien partant des Sénateurs d'Ottawa Marcus Högberg en deuxième période du gain de 4-2 des visiteurs samedi soir au Centre Canadian Tire.

Les Maple Leafs doublent les Sénateurs

Les Sénateurs d’Ottawa ont à nouveau offert une bonne opposition aux Maple Leafs de Toronto samedi soir alors que la Bataille de l’Ontario s’est transportée dans un Centre Canadian Tire où les partisans de ces derniers ont contribué à le remplir à capacité.

Les hommes de D.J. Smith ont laissé les visiteurs prendre les devants 3-0, au grand plaisir de la majorité des 18 544 amateurs, et un changement de gardien, Craig Anderson s’amenant en relève à Marcus Högberg, a redonné de la vie aux locaux. Ces derniers ont réussi à réduire l’écart à un but par l’entremise de l’ancien Leaf Connor Brown et du Torontois d’origine Cody Goloubef, avant que Mitch Marner ne scelle l’issue de la rencontre dans un filet désert pour un compte final de 4-2.

Anderson a réussi un arrêt digne des jeux de la semaine sur une échappée en désavantage numérique de Zach Hyman au troisième tiers, sortant la mitaine en même temps qu’il faisait une glissade à deux jambières. Ça n’a cependant pas été suffisant.

«J’ai voulu le surprendre en faisant ça et j’ai été un chanceux, ce qui a fait un bon ‘show’, a raconté Anderson. Je n’ai pas eu le temps de penser à trop de choses (en embarquant dans le match, l’adrénaline a embarqué et ça peut aller très bien ou très mal. Ce n’était pas de la faute de Marcus, D.J. (Smith) l’a dit sur le banc, on avait juste besoin d’un changement pour changer le ‘momentum’. Ils n’ont pas eu de lancer (en deuxième) après le changement.»

Högberg avait alloué un mauvais but dès le départ à Auston Matthews, son 42e de la campagne et son 13e en 15 parties en carrière contre les Sénateurs. Il a ensuite été déjoué en deuxième sur un tir voilé de Jake Muzzin et un tir dévié de William Nylander. 

«Ce n’était pas un changement pour blâmer ‘Hoggy’, il y a eu une couple de mauvais bonds. J’ai juste trouvé que c’était le moment de faire un changement pour tenter de faire tourner le vent. ‘Andy’ s’est amené et il a été excellent pour nous, il nous a donné la chance de gagner le match», a confirmé l’entraîneur-chef Smith, qui donnera le départ à Anderson dimanche lors de la visite des Stars de Dallas au CCT.

Ce dernier vivait un premier match à domicile dans un amphithéâtre rempli de chandails bleus et il a trouvé qu’il y avait une «excellente énergie... on veut ça pour nos jeunes joueurs, un édifice où il y a de l’énergie et où il est difficile de venir jouer».

Goloubef, dont c’était le premier but en 87 matches dans la LNH et son troisième en carrière, a apprécié de jouer dans une telle atmosphère. «Ce sont tous les vrais partisans des Leafs qui ne veulent pas payer 500 $ pour aller les regarder jouer à Toronto. Un amphithéâtre plein est un amphithéâtre plein. Du bruit, c’est du bruit. Ça donne de l’énergie aux gars peu importe qui ils encouragent. On ne les écoute pas vraiment», a-t-il noté.

Son tir voilé pourrait avoir dévié sur la jambe d’Anthony Duclair, ce qui mettrait fin à la séquence de 19 matches sans but de l’attaquant québécois. «Je n’ai pas porté attention à ça. Si c’est son but, c’est son but, on cherchait juste à revenir dans le match», a dit Goloubef. 

Duclair «ne veut pas être ce gars-là, mais il n’a dit sur le banc que ça a touché sa culotte», a pour sa part noté D.J. Smith.

Brown a égalé son sommet personnel avec son 11e but de la saison, une fois que Smith a remanié ses trios pour le mettre aux côtés de Chris Tierney et Vladislav Namestnikov, qui lui ont offert une cage béante avec un bel échange .

«Ils ont capitalisé sur leurs chances, mais nous avons réussi à revenir dans ce match. On va dans la bonne direction d’un point de vue de notre identité d’équipe et de notre éthique de travail. Il y a bien du positif à sortir de ce match», a souligné Brown.

L’arbitre gatinois Francis Charron était d’office pour cette rencontre près de son patelin où le gardien des Leafs Jack Campbell a effectué 25 arrêts.

Les Maple Leafs avaient remporté les deux premiers matches de la série de quatre entre les deux clubs, 5-3 en octobre et 2-1 en prolongation le 1er février dernier. Ils se retrouveront une dernière fois à Ottawa, le 28 mars prochain.