Le nouvel entraîneur-chef des Sénateurs, D.J. Smith, misera sur l’éthique de travail de ses joueurs pour faire progresser son équipe cette saison.

Les Leafs à la rescousse des Sénateurs en attendant la relève

Le capitaine Bonhomme disait il y a longtemps que les sceptiques seront confondus.

À l’aube de l’ouverture du camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa, ceux-ci sont encore nombreux à travers la LNH, la plupart des magazines qui publient leurs prévisions pour la saison 2019-2020 étant convaincus qu’ils termineront à nouveau dans la cave du circuit Bettman, ou tout près de celle-ci.

La vente de feu des 14 derniers mois qui a vu partir des vedettes comme Erik Karlsson, Mike Hoffman, Mark Stone et Matt Duchene fait que la formation de la capitale repart de loin, un peu comme lors de l’arrivée de Jacques Martin à sa barre au milieu des années 1990, après les difficiles années suivant l’expansion de 1992.

Les Sénateurs misaient alors sur Daniel Alfredsson et une injection de jeunes joueurs comme Chris Phillips, Wade Redden, Marian Hossa et Martin Havlat.

L’espoir pour l’avenir passe maintenant par le défenseur Thomas Chabot, les attaquants Brady Tkachuk et Colin White, de même que des espoirs obtenus dans les échanges mentionnés plus tôt : Erik Brännström, Vitaly Abramov, Josh Norris et les deux choix de première ronde du prochain repêchage (celui des Sénateurs et celui de San Jose obtenu contre Karlsson), sans oublier Logan Brown, Drake Batherson et Jonathan Davidsson qui se sont aussi illustrés au tournoi des espoirs de Belleville le week-end dernier.

« En regardant à quel point cette organisation est forte au niveau des recrues et des ligues mineures, c’est très excitant de savoir que ces gars-là vont éventuellement prendre des postes ici pour aider cette franchise à vraiment prendre son envol », a souligné le nouvel entraîneur-chef D.J. Smith mardi lors du tournoi de golf de l’équipe.

« J’ai dit dès mon arrivée que je veux aider à ramener cette franchise en santé pour qu’elle connaisse une bonne période de 7 à 10 ans où elle sera compétitive chaque année. Ce que j’ai vu à Belleville en fin de semaine m’excite pour ce que l’avenir nous réserve », a-t-il ajouté.

En attendant que la vague de jeunes espoirs soit vraiment prête à prendre la relève, l’ancien adjoint de Mike Babcock à Toronto demandera à quatre anciens Maple Leafs de l’aider à colmater les brèches et guider la nouvelle génération de Sénateurs.

Les défenseurs Ron Hainsey et Nikita Zaitsev s’amènent avec Connor Brown et Tyler Ennis pour renflouer une formation qui compte aussi Mark Borowiecki, Jean-Gabriel Pageau, Mikkel Boedker et Bobby Ryan comme vétérans, avec le gardien Craig Anderson, pour guider ceux qui risquent éventuellement de les pousser vers la sortie.

« Quand tu joues contre un gars, tu ne le remarques pas nécessairement sur la glace, mais en patinant avec [Thomas] Chabot au cours de la dernière semaine et demie, j’ai bien vu à quel point il est talentueux et rapide. En fait, j’ai vu qu’il y a plusieurs jeunes comme lui. On va tenter de suivre leur rythme», a commenté Hainsey cette semaine. L’arrière de 38 ans a été mis sous contrat comme joueur autonome le 1er juillet dernier.

«Avec D.J., ça devrait être un bon camp où on va être appelés à travailler fort tout en s’amusant. Ça devrait être intéressant alors qu’il y a plusieurs jeunes joueurs avec du talent dans cette organisation. Ça prend aussi de bons vétérans qui établissent le standard approprié, pour s’assurer que tout le monde travaille fort... Nous sommes quatre anciens Leafs, ça en dit long sur D.J.», a souligné Ennis.

Smith a justement indiqué qu’il mettra l’accent sur l’éthique de travail tout au long du camp d’entraînement et de la saison qui se mettra en branle le 2 octobre à Toronto.

«Je veux nous voir travailler. Je veux qu’on se pousse dans le dos pour s’améliorer chaque jour. Les habiletés vont être là au fil du temps, mais une chose avec laquelle on ne peut pas baisser notre garde, c’est notre éthique de travail. Elle devra être au rendez-vous chaque soir, et je vais leur demander des comptes à ce sujet», a-t-il dit.

+

LES INVITÉS AU CAMP DES SÉNATEURS

Il y aura finalement 63 joueurs au camp principal des Sénateurs, un de plus que ce que le DG Pierre Dorion avait prévu mardi lors du tournoi de golf de l’équipe. 

Sept gardiens, 19 défenseurs et 37 attaquants seront séparés en trois groupes pour les premières séances sur la glace, qui auront lieu vendredi au Centre Canadian Tire, au lendemain des examens médicaux et tests physiques de jeudi. 

Des 28 joueurs qui ont participé au tournoi des espoirs du week-end dernier à Belleville, 24 ont été retenus, dont les quatre gardiens (Joey Daccord, Filip Gustavsson, Mads Sogaard et Kevin Mandolese), qui se joindront à Craig Anderson, Anders Nilsson et Marcus Hogberg. 

Seulement cinq défenseurs ont été retranchés du camp des recrues : Trenton Bourque, Miles Gendron, Clay Hanus, T.J. Melancon et Nicolas Welsh. 

On retrouve deux anciens Olympiques parmi les invités, soit le défenseur Hubert Labrie, qui a signé un contrat de la Ligue américaine avec Belleville, et l’attaquant Maxim Trépanier. 

La liste complète des invités, qui seront séparés en trois groupes qui sauteront sur la glace vendredi à compter de 9 h (le camp sera ouvert au public seulement samedi) :

Gardiens : Craig Anderson, Joey Daccord, Filip Gustavsson, Marcus Hogberg, Kevin Mandolese, Anders Nilsson, et Mads Sogaard.

Défenseurs : Jonathan Aspirot, Mark Borowiecki, Erik Brännström, Michael Brodzinski, Thomas Chabot, Dylan DeMelo, Jack Dougherty, Nick Ebert, Andreas Englund, Cody Goloubef, Maxence Guénette, Ron Hainsey, Christian Jaros, Hubert Labrie, Max Lajoie, Conner McDonald, Jordan Murray, Christian Wolanin, Nikita Zaitsev.

Attaquants : Vitaly Abramov, Artem Anisimov, Rudolfs Balcers, Drake Batherson, François Beauchemin, Jean-Christophe Beaudin, Mikkel Boedker, Connor Brown, Logan Brown, Adam Capannelli, Michael Carcone, Filip Chlapik, Christopher Clapperton, Jonathan Davidsson, Anthony Duclair, Tyler Ennis, Alex Formenton, Jonathan Gruden, Mark Kastelic, Parker Kelly, Morgan Klimchuk, Joe Labate, Josh Norris, Jean-Gabriel Pageau, Nick Paul, Jack Rodewald, Bobby Ryan, Scott Sabourin, Tristan Scherwey, Andrew Sturtz, Jordan Szwarz, Chris Tierney, Nathan Todd, Brady Tkachuk, Maxim Trépanier, Max Veronneau, Colin White.