Ottawa Senators general manager Bryan Murray speaks with reporters after a meeting of NHL hockey general managers Tuesday, June 23, 2015, in Las Vegas. (AP Photo/John Locher)

Lehner risque de plier bagage

À sa sortie de la réunion des directeurs généraux de la LNH, Bryan Murray a ni plus ni moins confirmé que le gardien qu'il échangera pour régler le problème de ménage à trois des Sénateurs d'Ottawa sera Robin Lehner.
«Il y a trois gardiens sur le marché et il y a une couple d'équipes qui sont intéressées à leurs services. Je pense qu'on devrait être leur premier choix parce que nous avons le meilleur gars... Robin Lehner va être tout un gardien. C'est pour lui qu'il y a le plus de demandes, parce qu'il est plus jeune et qu'il pourrait grandir avec une jeune équipe», a confié le directeur général des Sénateurs.
Cam Talbot, des Rangers de New York, et Eddie Lack, des Canucks de Vancouver, seraient les autres gardiens qui font l'objet de beaucoup de conversations à quelques jours du repêchage qui aura lieu à Sunrise. Lehner complète le trio alors qu'Ottawa semble avoir décidé d'y aller avec un duo Craig Anderson-Andrew Hammond. Murray aimerait idéalement expédier son jeune cerbère de 23 ans dans l'association de l'Ouest si possible.
«Mais je ne sais pas si ce sera possible. Je vais devoir prendre la meilleure offre, et je sais qu'il va ensuite revenir nous hanter. Dans deux ans, vous allez dire que j'étais stupide de l'échanger. C'est la même chose qu'avec Ben Bishop, on savait aussi ce qu'on avait avec lui mais on avait trois gardiens et il fallait en échanger un», a ajouté Murray.
Son capitaine Erik Karlsson verra donc probablement un autre compatriote se retrouver sous d'autres cieux, après Daniel Alfredsson et Jakob Silfverberg. «On dirait que les Suédois tombent comme des mouches dans notre club... On verra, la direction va faire ce qu'elle juge être le mieux pour l'équipe», a-t-il dit.