Erik Karlsson.

Le rôle de Reeds dans la carrière de Karlsson

Erik Karlsson aurait difficilement pu offrir un plus beau compliment à Mark Reeds.
«Je ne serais pas devenu le joueur que je suis aujourd'hui s'il n'avait pas été sur mon chemin», argue-t-il.
À l'automne 2011, quand il est arrivé à Ottawa, Reeds est devenu, par défaut l'entraîneur responsable des défenseurs. Karlsson était âgé de 21 ans et il avait deux petites saisons d'expérience en Amérique du nord.
Quelques mois plus tard, il a remporté le trophée Norris.
Avec un peu de chance, il pourrait en remporter un deuxième dans les prochains mois. «Avec Mark, j'ai apporté mon jeu à un autre niveau. Il m'a changé dans plusieurs facettes. Il m'a vraiment aidé à devenir un meilleur défenseur. Il était toujours là pour moi et il gardait toujours une attitude positive. Je ne parlais pas juste de hockey avec lui», dit le capitaine.
Le partenaire de Karlsson à la ligne bleue des Sénateurs, Marc Méthot, estime aussi avoir été transformé par Reeds.
Karlsson, par ailleurs, s'est soustrait à une autre séance d'entraînement, hier. Il promet qu'il sera à son poste dans le match numéro un mercredi soir.