Clarke MacArthur

Le parcours de Kelly donne des idées à MacArthur

Le poste que Chris Kelly occupait au niveau du développement des joueurs, aux côtés de Shean Donovan, est vacant jusqu’à nouvel ordre et un candidat pour le combler pourrait bien être l’ancien Sénateur Clarke MacArthur, qui ne peut plus jouer en raison de commotions cérébrales répétées mais qui est payé par le club pour encore une autre saison après la présente.

« Ça commence à me démanger à nouveau. Je patine à l’occasion avec mes enfants et je peux faire ça sans problème, ce qui n’est pas comme jouer évidemment. Peut-être que je vais m’asseoir avec Pierre (Dorion) à un moment donné pour parler d’un rôle de développement des joueurs, faire quelque chose la saison prochaine peut-être. Cette année, j’ai commencé à regarder un peu de vidéos pour l’équipe, je n’ai pas vraiment aimé ça. En n’étant pas autour des joueurs, ne les connaissant pas, je trouvais que je ne pouvais pas commenter à leur sujet. Je suis plus intéressé à voyager pour aller les voir en personne », a-t-il confié.

+

Tkachuk comme les Sedin

L’entraîneur par intérim Marc Crawford remonte parfois dans son passé pour comparer ses joueurs actuels à ceux qu’il a dirigés auparavant. Il l’a montré en fin de semaine en comparant l’attaquant recrue Brady Tkachuk aux jumeaux Daniel et Henrik Sedin, ses anciens protégés à Vancouver. « Brady Tkachuk va devenir un des meilleurs joueurs profondément en territoire adverse du hockey, a-t-il déclaré. Quand il va gagner de la force et qu’il remplira sa charpente, quand il ne tombera pas aussi souvent qu’il le fait... J’ai eu Daniel et Henrik qui étaient comme ça au début. On ne pouvait pas compter le nombre de fois où ils étaient étendus sur la glace. C’est une question de force, pas d’engagement ou de désir. Ce jeune est un très bon jeune. Il ne va devenir que plus gros, plus fort... Attention quand il va avoir sa force d’homme », a-t-il souligné.

Le Soleil dans les yeux

Le gardien Anders Nilsson a retardé un peu le match de dimanche en première période pour le genre de chose qui ne peut arriver qu’en Floride : il était aveuglé par le Soleil. « Après une pause publicitaire, j’ai eu un reflet dans les yeux. En premier, je pensais que c’était une lampe de poche ou un projecteur, mais en fait, c’était un rideau qui n’était pas fermé et le Soleil m’arrivait droit dans les yeux. Je ne pouvais pas voir la rondelle. Ça a pris du temps à faire l’appel pour régler ça. C’était un peu bizarre, ça doit être une première », a raconté Nilsson après ce match où il a repoussé 30 lancers.

Entre les lignes

Alors que les Sénateurs ont voyagé de la Floride à Long Island lundi, après leurs deux matches en 24 heures à Tampa Bay et Sunrise, ils n’ont pas tenu d’entraînement et n’ont pas rencontré les médias... Crawford a fait un commentaire sur le décès de l’ancien des Red Wings Ted Lindsay en utilisant son compte Twitter (@CroMarcCrawford). « Désolé d’apprendre le décès de Ted Lindsay. Il était un géant de notre sport comme joueur, DG, entraîneur et encore plus parce qu’il se tenait debout pour ce qui était bien. Nous lui devons tous beaucoup pour ses contributions à la LNH », a-t-il écrit... En gagnant à Sunrise dimanche, les Sénateurs ont poursuivi leurs succès dans l’état de la Floride, y ayant gagné au moins un match lors de leurs 22 dernières saisons (20 de suite au domicile des Panthers).