Le gardien des Bruins de Boston, Tuukka Rask.

Le numéro de Tuukka

Bobby Ryan était bien excité de retrouver Tuukka Rask, hier. Dans les deux derniers matches entre les Sénateurs et les Bruins, la star américaine avait marqué de gros buts contre le gardien finlandais. Le 13 décembre, au TD Garden, il avait marqué le but décisif dans un gain d'Ottawa en tirs de barrage. Le 3 janvier, sur la même patinoire, il a marqué le but vainqueur en prolongation. «Je ne sais pas trop comment expliquer mes succès contre les Bruins. Je ne suis pas le patineur le plus rapide. Il est peut-être plus facile pour moi de m'illustrer contre une équipe qui mise davantage sur la robustesse que le patin...» Ryan a par la suite raconté qu'il a également connu du succès contre Rask dans la Ligue américaine. Le cerbère des Bruins célébrait hier son anniversaire de naissance. Il a soufflé 28 bougies. «Je pourrais aller sur la glace et le narguer parce qu'il vieillit, mais je vais m'abstenir. Je ne suis pas trop loin de lui», observe Ryan. Il fêtera ses 28 ans la semaine prochaine.