Taylor Hall a déjoué Craig Anderson à deux reprises en plus de récolter une passe sur le but de Kyle Palmieri en première période.

Le gros trio des Devils fait la loi face aux Sénateurs

NEWARK — Sur papier, c’était un bon plan.

Il restait deux matches à jouer avant la pause de Noël. Les Sénateurs d’Ottawa visaient deux victoires. Aussi simple que ça.

Ils voulaient battre les Devils du New Jersey, vendredi soir au Prudential Center. Ça leur aurait permis de jouer pour ,500.

Ils voulaient ensuite rentrer à la maison pour faire le même coup aux Capitals de Washington, samedi.

Ils auraient ainsi quitté le Centre Canadian Tire avec une fiche gagnante. Le Noël de tout le monde — de Pierre Dorion à Spartacat — aurait été plus joyeux.

C’était un bon plan.

Les Sénateurs ont simplement oublié de le mettre en œuvre.

« Nous avons perdu ce match parce que nous avons très mal joué en début de soirée. On pourrait se consoler en se disant que nous avons essayé de revenir de l’arrière, mais en réalité, c’était trop peu, trop tard », a laissé tomber Mark Borowiecki, au terme d’une partie remportée 5-2 par les Devils.

Les Sénateurs ont subi un 13e revers en 17 matches à l’étranger, cette saison, et ils n’ont pas d’excuses.

Cette partie était clairement à leur portée.

Les Devils étaient fatigués. Ils avaient joué, la veille. C’était à Columbus. Ce n’est pas la porte à côté. Leur avion s’était posé à l’aéroport de Newark au beau milieu de la nuit de jeudi à vendredi.

Les Sénateurs, on vous le rappelle, n’avaient pas joué depuis lundi.

Difficile d’expliquer cette très mauvaise période. Les Devils ont inscrit leur premier but de la soirée durant une infériorité numérique. En marquant lors d’une échappée, l’ancien espoir de premier plan Pavel Zacha a mis un terme à une séquence de 13 parties sans point.

Ils ont doublé leur avance à forces égales, en profitant d’une confrontation qui leur était favorable. Sur la glace au même moment, les jeunes Thomas Chabot et Maxime Lajoie n’étaient simplement pas capables de contenir le gros trio du New Jersey.

Ce gros trio a pas mal réglé le cas des Sénateurs.

Durant cette saison de misère, où les Devils traînent dans la cave du classement de l’Association Est, les points positifs sont rares. Le récipiendaire du trophée Hart Taylor Hall et ses partenaires de jeu Kyle Palmieri et Nico Hischier sont à peu près les trois seuls joueurs qui obtiennent de bons résultats.

Hall a terminé son vendredi soir avec une récolte de deux buts et deux passes. Palmieri a marqué un but et obtenu deux passes. Hischier a marqué le cinquième but de son équipe, ce qui lui a permis de connaître un premier match de plus d’un point en décembre.

Anderson retiré

Ensemble, ces trois joueurs ont réglé le cas de Craig Anderson.

Le vétéran gardien d’Ottawa aime bien le New Jersey. Il présentait une fiche de 11-3-2 et une moyenne de buts alloués de 2,41 contre les Devils, en début de journée.

Ça ne peut pas toujours bien aller...

« Ils étaient trop rapides pour nous. Leur entraîneur a été capable de les envoyer sur la glace quand il voulait pour prendre avantage de nos faiblesses », croit Cody Ceci.

Guy Boucher a choisi de retirer son gardien de buts numéro un du match après 40 minutes. Mike McKenna s’est installé devant la cage au début de la troisième période.

Le vétéran n’avait pas nécessairement mal joué. Il a mal paru sur un seul des cinq buts qui ont été marqués à ses dépens.

Cette soirée de travail écourtée lui aura, au moins, permis d’économiser des forces. Ça pourrait lui être utile, si jamais on lui demande d’affronter les Capitals, samedi.

Les Sénateurs ont toujours l’opportunité de gagner leur dernière partie, pour partir en congé sur une bonne note...

+

Matt Duchene

DUCHENE N'EST PAS TROP ROUILLÉ

NEWARK — Matt Duchene se croisait les doigts. « Je veux simplement recommencer à jouer comme avant ma blessure », avait-il déclaré, jeudi.

Il n’a pas trop à s’inquiéter.

Dans une cause perdante, le centre numéro un des Sénateurs a marqué les deux buts de son équipe, vendredi.

Il s’agissait, incidemment, de ses deux premiers buts en décembre.

On peut donc conclure qu’il n’est pas trop rouillé.

« Ça m’a un peu surpris, a-t-il avoué après la rencontre. C’est étrange, mais je me sentais mieux qu’avant ma blessure. »

Duchene a bien failli en marquer un troisième, quand il restait deux minutes à écouler à la troisième période.

« Les blessures à l’aine sont compliquées. Je devrai continuer à subir des traitements, mais pour l’instant, je dois reconnaitre que je me sens vraiment bien », de conclure celui qui totalise maintenant 36 points en 30 matches.

Brady Tkachuk a lui aussi marqué son premier but du mois de décembre, plus tôt cette semaine. Il aurait facilement pu marquer à nouveau, en deuxième période.

Le défenseur finlandais des Devils Sami Vatanen a réussi l’arrêt de la soirée — possiblement, de la saison — pour l’empêcher de tirer dans une cage béante.

« En réalité, ils ont eu deux défenseurs qui ont plongé dans le demi-cercle du gardien pour empêcher ce but d’être marqué. Ils ont réussi à récupérer la rondelle pour aller marquer un but quelques secondes plus tard. Ils ont été chanceux, mais ils méritaient de l’être ce soir », croit Duchene.

Tkachuk a effectué quelques présences sur la glace dans un premier trio nouveau genre, avec Duchene et Mark Stone, en toute fin de partie.