Cody Ceci

L’arbitrage attend Ceci

Cody Ceci se prépare à négocier son prochain contrat devant un arbitre. Lundi, les agents du défenseur ont dévoilé leurs demandes. S’ils doivent se rendre à Toronto pour plaider devant un arbitre, mercredi, ils demanderont un contrat d’un an d’une valeur de 6 millions $ US pour leur client.

Les Sénateurs ont aussi rendu leur offre publique. Ils proposeront un contrat d’une saison au salaire de 3,35 millions $ US.

Traditionnellement, les arbitres ont l’habitude d’écouter les arguments des deux côtés, avant de trancher à mi-chemin.

C’est exactement ce qui s’est produit, il y a environ une semaine, dans le dossier de Jacob Trouba.

Le défenseur droitier, qui a le même âge que Ceci, demandait un salaire annuel de 7 millions $ US. Son équipe, les Jets de Winnipeg, proposaient 4 millions $ US. La pomme a été tranchée en deux. Son prochain contrat lui permettra de gagner 5,5 millions $ US.

Ceci a touché un salaire de 3,35 millions $ US en 2017-18. À l’image de son équipe, il n’a pas connu une grande saison. Il a souffert plus que quiconque à la suite des départs des vétérans Marc Méthot et Dion Phaneuf. Il a participé aux 82 matches de la saison régulière. Plus souvent qu’autrement opposé aux meilleurs éléments adverses, il a conservé un différentiel de moins 27.

Les Sénateurs peuvent poursuivre les négociations dans les prochaines heures, dans le but d’en arriver à s’entendre à plus long terme avec leur défenseur.

Mark Stone doit lui aussi comparaître devant un arbitre, plus tard, cette semaine.