Alex Formenton sera parmi les joueurs à surveiller à partir de jeudi prochain.

La rentrée approche pour les recrues

Quand il s’est adressé aux espoirs de son équipe à la fin du camp de développement tenu après le repêchage de juin dernier à Dallas, le DG des Sénateurs d’Ottawa Pierre Dorion avait été bien clair.

« Vous avec une chance en or avec notre équipe, il va y avoir des postes pour des jeunes joueurs comme vous la saison prochaine », avait-il alors laissé entendre.

Pour les recrues de l’organisation, la compétition pour ces postes va débuter dans une semaine alors que 27 d’entre eux vont se rapporter au Sensplex de Kanata jeudi prochain, avant de prendre part à un tournoi les opposant aux espoirs du Canadien de Montréal et des Maple Leafs de Toronto qui aura lieu à la Place Bell de Laval.

Le premier choix Brady Tkachuk, quatrième choix au total à Dallas issu de Boston University, vient évidemment en tête de liste de ceux qui auront toutes les chances de se tailler plus tard une place avec la formation de la LNH, lui qui a signé son contrat d’entrée dans la LNH au début du mois d’août.

Quatre joueurs qui ont disputé des parties à Ottawa la saison dernière, les attaquants Logan Brown, Filip Chlapik, Alex Formenton et Colin White, de même que les défenseurs Christian Jaros et Christian Wolanin, seront également des candidats sérieux. Brown et Formenton avaient commencé la saison dernière avec les Sénateurs, le premier disputant quatre matches alors que le second en a joué un seul avant d’être tous deux renvoyés chez les juniors. Formenton, un rapide patineur des Knights de London, n’a toujours que 19 ans et il est à nouveau éligible à un retour chez les juniors s’il ne joue pas dans la LNH. Brown, un choix de première ronde en 2016, fera le saut chez les pros cette saison, lui, et il ne reste qu’à décider si un séjour dans la Ligue américaine avec les Senators de Belleville lui serait bénéfique.

L’équipe des recrues des Sénateurs sera justement dirigée par le nouvel entraîneur-chef des petits Senators, Troy Mann, avec l’aide de ses adjoints Paul Boutilier et Ryan Murphy ainsi que de l’entraîneur affecté au développement des joueurs Shean Donovan.

Sept joueurs, dont le gardien Filip Gustavsson obtenu dans l’échange de Derick Brassard à Pittsburgh, ont joué des matches dans la LAH la saison dernière. Celui-ci sera accompagné de Jordan Hollett, un choix de septième ronde en 2017 qui joue à Medecine Hat, et de Kevin Mandolese, le Montréalais des Screaming Eagles du Cap-Breton sélectionné en sixième ronde en juin, lors du tournoi à Laval.

Les autres invités au camp sont les défenseurs Jonathan Aspirot (Moncton - LHJMQ), Charles-Édouard D’Astous (Rimouski - LHJMQ), Macoy Erkamps (Brampton - ECHL, Belleville - LAH), Maxime Lajoie (Brampton - ECHL, Belleville - LAH), Brady Lyle (North Bay - LHOntario, Owen Sound - LHOntario), Nicolas Mattinen (Flint - LHOntario, Hamilton - LHOntario), et Chase Stewart (Rimouski - LHJMQ) ; ainsi que les attaquants Drake Batherson (Cap-Breton et Blainville-Boisbriand - LHJMQ), Luka Burzan (Moose Jaw - LHOuest, Brandon - LHOuest), Parker Kelly (Prince Albert - LHOuest, Belleville - LAH), Boston Leier (Acadia - SUA, Belleville - LAH), Aaron Luchuk (Windsor - LHOntario, Barrie - LHOntario), Robert Lynch (Drummondville - LHJMQ), Gregor MacLeod (Charlottetown - LHJMQ, Québec - LHJMQ), Ryan Scarfo (Union - ECAC, Belleville - LAH), Jordan Stallard (Prince Albert - WHL), et Andrew Sturtz (Penn State - Big-10, Belleville - LAH).

Membre des trois dernières équipes de recrues de l’équipe, dont celle qui a été invaincue à ses deux sorties l’an dernier à Toronto, le défenseur Thomas Chabot n’a pas été invité cette fois, ayant fait ses preuves dans la LNH la saison dernière. Il se rapportera au camp principal de l’équipe en même temps que les autres vétérans et joueurs des mineures, le 13 septembre.