L’ancien capitaine des Sénateurs, Erik Karlsson, participera à une séance d’entraînement au Complexe sportif de l’Université d’Ottawa vendredi, à 14h. Un point de presse suivra la pratique.

Karlsson sera de passage à l’Université d'Ottawa

Erik Karlsson se rapproche tranquillement d’Ottawa.

Le défenseur de franchise échangé le premier jour du camp d’entraînement des Sénateurs était à Toronto mercredi soir avec son nouveau club, les Sharks de San Jose, au lendemain d’un revers de 3-2 en prolongation à Buffalo.

Karlsson a déclaré à un groupe de journalistes lundi que « revenir à Ottawa sera spécial. Ça va être différent et bizarre. Nous verrons le genre d’émotions qu’il y aura le jour venu », ajoutant aussi qu’il avait une idée des émotions qu’il ressentira parce qu’il avait été témoin du retour de Daniel Alfredsson dans l’uniforme des Red Wings de Detroit le 1er décembre 2013, quand il avait obtenu un but et une passe dans un gain de 4-2.

Karlsson, qui a connu un lent départ cette saison (2 buts et 13 passes, différentiel de moins-8 avant le match contre les Leafs), pourra revenir sur le sujet vendredi alors que son club tiendra un entraînement à 14 h au Complexe sportif de l’Université d’Ottawa et qu’une salle a été réservée pour un point de presse du double récipiendaire du trophée Norris qui sera certes fort couru.

Sa visite de samedi à 13 h — le 1er décembre également, comme par hasard — devrait attirer une bonne foule au Centre Canadian Tire, même s’il restait encore plusieurs billets en vente en date de mercredi.

Comme ils avaient encore deux matches à jouer avant ces retrouvailles, celui de mardi remporté à Philadelphie et celui de jeudi soir contre les Rangers, les joueurs des Sénateurs allaient attendre eux aussi à vendredi avant de discuter de ce passage attendu du meilleur défenseur de l’histoire de l’équipe, échangé parce qu’il n’était pas prêt à signer une prolongation de contrat avec le club qui l’a repêché en première ronde, 15e au total, en 2008.

En attendant, on peut quand même évaluer la manne obtenue par le directeur général Pierre Dorion en retour du défenseur étoile de 28 ans et de l’attaquant des mineures Francis Perron.

Jusqu’à maintenant, l’échange peut être qualifié de succès du côté des Sénateurs alors que les deux joueurs de la LNH obtenus contre lui, le défenseur Dylan DeMelo et le centre Chris Tierney, ont eu un impact positif. Le premier a deux buts et sept points avec un différentiel de plus-9 (deuxième dans l’équipe derrière Mark Stone) tout en s’avérant un partenaire solide pour le dauphin de Karlsson, Thomas Chabot. Le second est le quatrième meilleur compteur de l’équipe avec 3 buts et 15 passes pour 18 points, montrant cependant quelques lacunes défensives (différentiel de moins-8) qui l’ont relégué à un quatrième trio cette semaine.

Avant de jouer à Laval mercredi soir, l’attaquant letton Rudolf Balcers, âgé de 21 ans, se débrouillait assez bien avec les Senators de Belleville, ayant contribué 7 buts et 13 points en 20 matches à leur attaque. Dans la Ligue américaine également, Perron connaît une bonne saison avec 9 buts et 17 points en 17 matches.

Pour sa part, l’espoir Josh Norris, choix de première ronde des Sharks en 2017, va encore mieux avec son club de l’université du Michigan, avec 8 buts et 16 points en 13 matches.

Un élément intéressant de la transaction est évidemment que Karlsson n’a toujours pas négocié de prolongation de contrat avec les Sharks. S’il le fait, Ottawa obtiendra un choix de deuxième ronde au repêchage de 2021 qui pourrait devenir un choix de première ronde.

+

LES SÉNATEURS EN BREF

Soirée St. Louis

Chris Wideman est peut-être parti à Edmonton (il a fait ses débuts avec eux dimanche à Los Angeles, finissant avec un différentiel de moins-2), mais il reste encore deux membres de sa « mafia de St. Louis » avec les Sénateurs en Brady Tkachuk et Mike McKenna. Après le gain de mardi à Philadelphie, le gardien substitut était content d’avoir partagé la vedette avec la recrue qui commence à être dans la conversation pour le trophée Calder avec ses 9 buts et 16 points en seulement 14 parties. « D’un point de vue personnel, pour lui et moi, c’était une grosse soirée pour le hockey de St. Louis. On a pris une photo ensemble plus tôt. C’est spécial. Il y a quelques années, il était un excellent tireur à mes camps de gardiens. Il est un excellent kid. À 13 ans, il déjouait de bons gardiens de calibre junior qui avaient 18-19 ans comme ça n’avait pas de bon sens. On savait qu’il avait du talent et c’est spécial de le voir le développer. Le futur est excitant avec lui », a souligné McKenna, dont le dernier gain dans la LNH remontait au 3 avril dernier à San Jose.

***

Match Anciens vs militaires

Au cours de la journée de mercredi ainsi que de jeudi, les Sénateurs sont les hôtes d’un camp pour un groupe de 16 anciens militaires des Forces canadiennes qui sont malades ou blessés, en collaboration avec le programme Sans limites que le défenseur Mark Borowiecki appuie. Après un concours d’habiletés mercredi, une rencontre avec ce dernier était prévue mercredi, alors que jeudi, le groupe de vétérans assistera à l’entraînement matinal des Sénateurs avant d’affronter l’équipe des Anciens Sénateurs sur la glace du CCT à 13 h. 

***

Entre les lignes

La remontée des Sénateurs mardi contre les Flyers était la troisième occasion dans leur histoire qu’ils revenaient d’un déficit de plus d’un but dans les 10 dernières minutes de jeu pour l’emporter en temps réglementaire. Ils avaient fait la même chose le 23 mars 1994 contre Detroit et le 25 mars 2008 à Buffalo... Auteur de deux buts et trois passes à ses trois premiers matches dans la LNH, tous au CCT, Drake Batherson a été blanchi lors du voyage de quatre parties sur la route qui vient de prendre fin... Il faut s’attendre à ce que le gardien numéro un Craig Anderson soit de retour devant le filet pour affronter les Rangers, contre qui il a une fiche en carrière de 12-7-3 avec une excellente moyenne de 1,87 et un taux d’efficacité de ,940.