Matt Puempel

Indulgence envers la recrue

Le pauvre Matt Puempel se trouvait au banc des pénalités, dimanche, lorsque les Flames ont marqué leur deuxième but de la rencontre. Ce n'est pas la première fois, depuis son arrivée à Ottawa, qu'il écope d'une pénalité coûteuse. Puempel peut quand même dormir sur ses deux oreilles. «J'ai bien aimé sa façon de jouer jusqu'à maintenant. La pénalité dont il a écopé contre les Flames... Je peux vivre avec. Il a été puni pour avoir joué de façon robuste, pour avoir complété une bonne mise en échec. Cette pénalité ne me cause aucun problème», assure Dave Cameron. Après six matches dans la LNH, l'ancien choix de première ronde est toujours à la recherche de son premier point. Il a franchi le plateau des 10 minutes passées sur la patinoire seulement une fois.