Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le centre des Sénateurs Colin White célèbre après avoir poussé le retour d'un tir de Thomas Chabot derrière Braden Holtby, mais le but lui a été refusé parce que Chabot avait commis de l'obstruction à l'endroit du gardien des Canucks. Ottawa l'a quand même emporté 2-1 lundi soir au Centre Canadian Tire.
Le centre des Sénateurs Colin White célèbre après avoir poussé le retour d'un tir de Thomas Chabot derrière Braden Holtby, mais le but lui a été refusé parce que Chabot avait commis de l'obstruction à l'endroit du gardien des Canucks. Ottawa l'a quand même emporté 2-1 lundi soir au Centre Canadian Tire.

Högberg résiste aux Canucks [PHOTOS]

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Brady Tkachuk a l’habitude de lancer de partout, mais peut-être qu’il devrait se transformer en fabriquant de jeu.

L’attaquant des Sénateurs d’Ottawa a obtenu deux passes sur les buts de ses compagnons de trio Josh Norris et Drake Batherson pour mener son club à un gain de 2-1 aux dépens des Canucks de Vancouver lundi soir à leur retour au Centre Canadian Tire après un fructueux voyage de trois victoires en quatre matches.

Le gardien Marcus Högberg, obtenant seulement son deuxième départ depuis le 18 février en raison des blessures à Matt Murray et Anders Forsberg samedi à Vancouver, s’est chargé du reste en effectuant 25 arrêts, seul Olli Juolevi le prenant en défaut avec un tir de la pointe voilé au premier tiers. Il a donné une frousse à ses coéquipiers en échappant le retour d’un tir de Bo Horvat, mais il a récupéré la rondelle près de la ligne des buts avec 0,4 secondes à écouler en fin de deuxième période.

Colin White pensait bien avoir marqué le premier but du match, mais l'arbitre l'a refusé pour avoir gêné le travail du gardien Braden Holtby.

«J’ai senti la rondelle passer à travers moi et je l’ai vue glisser vers la ligne des buts, donc j’ai dû être assez rapide pour la récupérer, a commenté Högberg, dont c’était la troisième victoire seulement cette saison. L’équipe a joué un fort match, surtout en deuxième période.»

Au cours de cet engagement, les locaux ont dominé en possession de rondelle dans la zone de Canucks qui semblaient à bout de souffle, possiblement un contre-coup de leur récente éclosion de COVID-19. Le trio de Chris Tierney avec Connor Brown et Nick Paul a préparé le terrain en échec-avant pour le but gagnant de Batherson, où Tkachuk a pivoté sur lui-même pour décocher une passe précise du revers dans l’enclave.

«C’était énorme de leur part, leurs défenseurs étaient morts de fatigue quand on a embarqué sur le fly et c’est pourquoi ils ont commis des revirements. Ensuite, (Batherson) criait pour la rondelle et je l’ai envoyée dans la direction de sa voix, et il s’est servi de son tir fusée pour atteindre la lucarne, a relaté Tkachuk, qui mène la LNH avec ses 195 lancers cette saison. Ces deux gars-là (Batherson et Norris) sont d’excellents tireurs et je pense qu’on peut tous faire des jeux. Il n’y a pas de match où on se dit qu’un gars plus qu’un autre va prendre les tirs, on cherche juste à faire des jeux.»

Norris pense que son ami de longue date ne reçoit pas le crédit qu’il mérite pour ses qualités de joueur complet. «Tout d’abord, j’adore jouer avec lui et Drake. Ça fait longtemps que je joue avec Brady, en remontant au programme américain de développement, et les gens pensent qu’il n’est que cet attaquant de puissance qui fonce au filet pour compter des buts, mais ses talents de fabriquant de jeux sont vraiment sous-estimés», affirme-t-il.


Le gardien des Sénateurs Marcus Högberg échappe le retour du tir de Bo Harvat, des Canucks, mais il a réussi à arrêter la rondelle juste avant la ligne des buts, un de ses 25 arrêts lors du gain de 2-1 des siens lundi.

L’entraîneur-chef D.J. Smith a apprécié le travail de son premier trio encore une fois. «Ils sont gros, ils sont forts et ils font des jeux. Josh Norris ne cesse de s’améliorer», a-t-il noté.

Mais il ne s’est pas arrêté là avec les compliments : «La deuxième période a été une de nos meilleures de l’année, surtout en attaque. Nous avons eu la contribution de tout le monde. La ligne de Tierney les a fatigués et on a pu en profiter en changeant de ligne. Nous avons eu plusieurs gros efforts, notamment de Victor Mete, dont c’était peut-être le meilleur match avec nous... Et c’était certainement le meilleur match de Hoggy (Högberg) cette saison pour nous. Il n’a pas vu beaucoup d’action en deuxième, mais il a fait les gros arrêts, dont celui contre Horvat à la fin de la période. Il a fait les arrêts qu’il devait faire, surtout à la fin avec le gardien retiré», a noté Smith lors de son point de presse virtuel.

À l’autre bout, Braden Holtby a fait face à 27 lancers devant le filet des Canucks, qui ont vu Thatcher Demko se blesser lors de l’entraînement matinal.

Les deux mêmes équipes vont s’affronter pour une quatrième fois de suite mercredi soir, Ottawa ayant remporté deux des trois premiers matches de cette «série» pour aider le Canadien de Montréal alors qu’il cherche à s’assurer du quatrième rang de la division canadienne.

«Ce sont des matches de séries pour nos adversaires et ça nous fait comprendre à quel point il est difficile de gagner dans cette ligue. Des matches de 2-1 ou 3-2 dans le dernier droit, tu ne peux pas tricher et ce sont des leçons gratuites pour notre club», a ajouté Smith.